Feux d’artifice : Christophe, le vent d’hiver souffle en avril

© François Durand / Getty Images

24 déc. 2020 à 09:34Temps de lecture1 min
Par Real Siellez

Dandys un peu maudits, le vent d’hiver souffle en avril et Christophe a filé le 16 du mois d’avril 2020.

Un grand monsieur inconsolé de son enfance, tube et amitié avec Alain Bashung, mais aussi sa contribution au cinéma sont au programme de cet épisode. Ses mots et ses héritages, ses bleus et son besoin de vivre avant tout pour mettre ses histoires aux services de la musique. Le son comme de la haute couture…

Le vent d’hiver souffle en avril et Christophe file.

Feu d’artifice, l’occasion de regarder dans le ciel les traces qui restent après tant de lumière… Les yeux tournés vers les artistes qui nous ont quittés cette année, ce qu’il en reste, leur virage de carrière, les encartages peu connus, des extraits d’interviews qui nous éclairent sur leur parcours et qui nous offre un regard sur les possibles qu’ils nous laissent.

Des souvenirs savoureux, des surprises insolites, des citations dans les œuvres des autres.

Allumons les feux et voyons à quel point ces femmes et ces hommes nous ont offert de quoi encore s’émerveiller pendant des décennies…

Mise à feu : 3,2,1…

Inscrivez-vous à la newsletter Musiq3

La radio classique de la RTBF vous écrit tous les vendredis. Changez d’airs et soyez informés des événements de la chaîne, concours et CD de la semaine.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous