Feux d’artifice : Jean-Loup Dabadie, le profileur des mots

© AFP / JOEL SAGET

22 déc. 2020 à 09:30Temps de lecture1 min
Par Réal Siellez

Portrait d’un homme lettré qui a décliné la langue française en chanson, mais aussi en littérature et en scénario. Jean-Loup Dabadie, immortel, puisque digne représentant de l’Académie Française.

Dans ses feux d’artifice, Edith Herregods et Réal Siellez reviendront sur son rôle essentiel de parolier, mais aussi son amitié avec les humoristes, et son plaisir de se mettre au service des imaginaires de ses congénères, mais aussi de leur façon de parler… Un profileur des mots.

Feu d’artifice, l’occasion de regarder dans le ciel les traces qui restent après tant de lumière… Les yeux tournés vers les artistes qui nous ont quittés cette année, ce qu’il en reste, leur virage de carrière, les encartages peu connus, des extraits d’interviews qui nous éclairent sur leur parcours et qui nous offre un regard sur les possibles qu’ils nous laissent.

Des souvenirs savoureux, des surprises insolites, des citations dans les œuvres des autres.

Allumons les feux et voyons à quel point ces femmes et ces hommes nous ont offert de quoi encore s’émerveiller pendant des décennies…

Mise à feu : 3,2,1…

Sur le même sujet

"Le Grand Jeu" de Graham Swift, un vent de magie souffle sur l’été 1959 à Brighton

Chronique littérature

Feux d’artifice : Zizi Jeanmaire, la fleur des ballets parisiens

Articles recommandés pour vous