Sciences et Techno

FIFA 23 : coup de sifflet final, 30 ans d’anecdotes du plus célèbre jeu de foot de la planète gaming

© Wikimedia / RTBF

Cela fait 30 années que le mythique jeu vidéo FIFA fait le bonheur des amoureux du ballon rond. Au fil des parties, des évolutions et des nuits blanches, c’est à fond les manettes qu’il est devenu le champion du monde de la simulation sportive avec plus de 325 millions d’exemplaires vendus depuis sa création.

La naissance surprise d’une légende

Comme le " Messi ", c’est avec impatience que les fans attendent la sortie du nouvel opus de leur jeu favori pour découvrir chaque année les nouvelles améliorations. Les plus fervents d’entre eux ont été les témoins de la première version lancée en 1993 par l’éditeur américain Electronic Arts (EA), sous le nom de FIFA International Soccer. Créé dans un pays qui n’avait que très peu d’affinités avec la culture football, ce jeu à succès planétaire a failli ne jamais voir le jour. C’est à l’approche de la coupe du monde de 1994 aux Etats-Unis qu’Electronic Arts décide, sans conviction sur le potentiel commercial, d’éditer un jeu vidéo dédié au football. Alors que les Américains sont surtout friands de basketball ou de hockey sur glace, c’est en Europe que la franchise connaît un retentissant succès à la grande surprise des dirigeants d’EA. Balle au centre !

© Tous droits réservés

Une remarquable progression sur le terrain virtuel

Lors de sa sortie en décembre 1993, FIFA International Soccer révolutionne le monde de la simulation de football par ses prouesses techniques. Outsider, le jeu dribble la concurrence par son réalisme étonnant pour l’époque. Sorti en 2D en vue latérale, les gamers devaient attendre leur tour pour y jouer car il était limité à un seul joueur. Autres particularités, le match se déroulait dans un stade unique et les footballeurs portaient majoritairement les noms des développeurs du jeu.

Un an plus tard, FIFA Soccer 95 offre le mode multijoueur tellement attendu par les adeptes. C’est grâce à un accord signé avec la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (Fifpro) que FIFA Soccer 96 utilise les vrais noms des joueurs. Ce millésime sera également un grand cru puisqu’il est possible de faire des transferts de joueurs qui évoluent à leur vrai poste. Le réalisme sera d’autant plus exacerbé grâce au graphisme 3D.

La consécration technologique

Loading...

Fort de son succès, Electronic Arts continue de perfectionner sa franchise. FIFA 97, qui est le premier de la série à être frappé de son année, marquera les esprits avec la technologie de la capture du mouvement. C’est d’ailleurs le footballeur David Ginola, alias El Magnifico, qui sera choisi pour réaliser toutes les prises de mouvement et offrir un réalisme incroyable au jeu. Pour la première fois avec FIFA 98, de vrais commentateurs rythment les matches qui ont lieu dans 16 répliques de stades officiels avec pas moins de 172 sélections nationales. Sans compter que tous les fans ont certainement encore en tête la légendaire bande-son " Song 2 " de Blur… WOO-HOO !

Loading...

Le Clasico et le Covid

Possibilité de jouer avec des équipes vintage (2000), plus rapide et gestion de la puissance des passes et des frappes (2001), la version HD (2009), la série FIFA ne cesse d’évoluer même si le studio japonais Konami propose un rival de taille avec ISS Pro Evolution, ensuite appelé Pro Evolution Soccer (PES). Un peu comme un Real – Barça virtuel, chaque année c’est le Clasico pour savoir qui remportera le titre de meilleur jeu vidéo de football du monde. Le jeu nippon, qui détrône le géant américain, achète les licences de certains clubs comme la Juventus. Ce qui force FIFA à rebaptiser ces clubs… La Juventus de Turin devient le FC Piemonte.

Après quelques années sans titre, FIFA tacle PES et reprend la tête du championnat jusqu’à nos jours. En 2020, le Covid-19 et les confinements sifflent l’arrêt des matchs de football. Les droits payés pour l’exploitation de la licence s’élèvent à un montant de 158 millions de dollars à la FIFA (la fédération internationale de football amateur). Durant cette année, la franchise représente la première source de revenu de la fédération internationale et attire 25 millions de joueurs.

Anecdotes belges et vestiaire

C’est avec FIFA 99, que le championnat de Belgique fait son apparition aux dépens du championnat de Malaisie. Goal à nouveau dans la version standard de FIFA 2O car Eden Hazard est choisi pour figurer sur la jaquette. A noter également que Stromae et Lous and the Yakuza sont dans la playlist de FIFA 23.

Jeu très prisé par les joueurs professionnels, certains n’ont pas hésité à interpeller Electronic Arts pour se plaindre de leurs statistiques (vitesse, technique, etc.) comme Romelu Lukaku, Olivier Giroud, ou Riyad Mahrez pour ne citer qu’eux.

© WIkimedia

" Où sont les femmes ? "

C’est dans la version de FIFA 16 que la gent féminine, avec douze sélections, apparaît pour la première fois. Le dernier opus FIFA 23 fait enfin véritablement honneur au football féminin avec beaucoup plus d’équipes et de compétitions. Sur la couverture, c’est la talentueuse joueuse de Chelsea Sam Kerr qui accompagne Kylian Mbappé.

" On se fait un petit FIFA ? "

L’an prochain, les gamers ne pourront plus dire " On se fait un petit FIFA ? " mais bien un petit " EA Sports FC ". FIFA 23 sera le dernier du nom à la suite d’un désaccord financier avec la Fédération Internationale de Football Amateur. Celle-ci demande à Electronic Arts 250 millions de dollars pour continuer d’utiliser ses initiales, contre 150 millions de dollars aujourd’hui.

© Tous droits réservés

Si le football est une histoire d’émotions, c’est une affaire d’argent qui force le changement de nom du plus populaire jeu vidéo de football. C’est donc un nouveau match qui va commencer pour EA qui attend son prochain adversaire.

Inscrivez-vous à la newsletter Tendance

Mode, beauté, recettes, trucs et astuces au menu de la newsletter hebdomadaire du site Tendance de la RTBF.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous