Roland Garros - Tennis

Fin de la belle histoire pour Vliegen et Eikeri qui s’inclinent en finale du double mixte face à Shibahara et Koolhof

Vliegen/Eikeri - Shibahara/Koolhof : le résumé de la finale

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 juin 2022 à 07:37 - mise à jour 02 juin 2022 à 11:37Temps de lecture2 min
Par Cédric Lizin

Le Belge Joran Vliegen et sa partenaire norvégienne Ulrikke Eikeri se sont inclinés en finale du double mixte à Roland-Garros face à la deuxième paire mondiale composée de la Japonaise Shibahara et du Néerlandais Koolhof. Accrocheur dans un premier set perdu au tie-break, le duo a ensuite coulé dans la seconde manche pour s’incliner 7-6 (7/5) 6-2.

Associé un peu par hasard ("Je cherchais une partenaire avant la fin des inscriptions, je lui ai envoyé un message") à Ulrikke Eikeri, Joran Vliegen n’avait jamais joué avec la Norvégienne avant Roland-Garros et le moins que l’on puisse dire c’est que l’association a bien fonctionné puisqu’ils se retrouvent en finale face à la deuxième paire mondiale composée de la Japonaise Ena Shibahara et le Néerlandais Wesley Koolhof.

La paire belgo-norvégienne est la première à frapper dans cette finale en s’offrant une balle de break dès le troisième jeu mais une incompréhension entre les deux partenaires leur fait perdre le point. La paire a laissé passer sa chance et se fait breaker dans le jeu suivant sur le service d’Eikeri (1-3).

La suite des jeux est peu disputée et les deux paires remportent assez facilement leurs mises en jeu suivantes et la paire Shibahara-Koolhof sert pour le set à 3-5.

Eikeri et Vliegen réalisent alors un excellent jeu pour débreaker et revenir à 4-5 sur un énorme retour en revers de Vliegen sur le service de Koolhof. Le Belge remporte ensuite son service sur un jeu blanc et la paire Eikeri/Vliegen recolle à 5-5.

Le premier set va se décider au tie-break et Eikeri/Vliegen réalisent le premier mini-break sur une double faute de Shibahara. Sur une deuxième balle de Vliegen, Shibahara tente un beau passing que Vliegen peine à remettre, Koolhof suit et conclut d’un coup droit décroisé pour effacer le mini-break. Vliegen perd également son service suivant et la paire a désormais un service de retard. Shibahara et Koolhof ne tremblent pas et le Néerlandais conclut le set à la volée (6-7 5/7).

Comme dans la première manche, la paire se fait breaker à 1-1 sur le service d’Eikeri sur un jeu blanc après une volée manquée de Vliegen. Le duo n’y est plus vraiment et la qualité de leurs services a grandement baissé et la paire se fait à nouveau breaker sur le service de Vliegen et est menée 1-4.

Eikeri et Vliegen ne parviennent pas à refaire leur retard et s’inclinent finalement 7-6 (7/5) 6-2 après un ace de Shibahara. La rencontre ne s’est pas jouée à grand-chose, les têtes de série numéro 2 ont été plus efficaces sur balles de break en convertissant 3 de leurs 4 balles de break là où la paire EIkeri/Vliegen n’a réussi à en convertir qu’une sur 5.

Articles recommandés pour vous