Regions Liège

Fin de la première phase du chantier " Verviers, Ville conviviale": deux importants carrefours bientôt rouverts

Bientôt l'ouverture d'un des carrefours très fréquentés, celui de l'Harmonie, dans le cadre du chantier "Verviers, Ville conviviale"

© RTBF Philipe Collette

27 août 2020 à 06:58Temps de lecture2 min
Par Philipe Collette

A Verviers, la première phase du chantier "Verviers Ville Conviviale" s’achèvera dans quelques jours : ce chantier qui concerne 40.000 mètres carrés dans le centre-ville depuis l’Hôtel de Ville jusqu’à la gare Centrale coûtera au total 16 millions d’euros, contre 14,7 millions prévus initialement, dont 8 millions financés par le Feder, les crédits européens d’aides aux régions : "Nous sommes au-delà du budget global annoncé, explique Maxime Degey, Echevin des Travaux, mais ce ne sont pas des dépassements, mais bien des choix politiques d’aménager en plus de ce qui était prévu certains lieux comme le parking de la piscine, une structure type auvent Place Verte et un abri Cour Ficher à la place de l’actuelle petite halle. " Entamé en 2019, le chantier est colossal : il s’étale sur quatre ans avec fin prévue en octobre 2023 et se découpe en sept phases dont la première s’achève. Il s’agissait d’aménager deux carrefours à forte densité de trafic : le nœud de l’Harmonie, où transitent quasi tous les bus du TEC et constituent la principale entrée Nord vers l’hypercentre, et le non moins fréquenté carrefour Concorde-Théâtre, aiguillage vers la place Verte d’une part et la gare centrale de l’autre.

Le carrefour Concorde - Grand-Théâtre sera lui aussi bientôt rouvert à la circulation
Le carrefour Concorde - Grand-Théâtre sera lui aussi bientôt rouvert à la circulation RTBF Philippe Collette

Les deux points seront ouverts très prochainement à la circulation : " Nous avons eu du retard, précise l’Echevin Degey, dû à la fois à la crise du Covid, à du personnel réduit dans les entreprises, conjugués aux congés du bâtiment ; de plus, la société qui règle tous les feux rouges a du retard également. Au final, c’est le 8 septembre que la circulation sera ouverte dans les deux carrefours, mais partiellement : à l’Harmonie, seuls les bus descendant la rue de la Concorde pourront tourner à gauche vers la rue Peltzer de Clermont, le reste du trafic devra emprunter le Pont du Chêne direction Dison ; au carrefour du Théâtre, le "tourne à gauche" très attendu en direction de la place Verte en venant de la rue de la Concorde, ne sera pas possible dans l’immédiat."

Désormais la place Verte, le parc Fabiola et la "Chic-Chac"

 

La Place Verte, phase 2 du méga-chantier verviétois, est en plein chantier
La Place Verte, phase 2 du méga-chantier verviétois, est en plein chantier RTBF Philippe Collette

Place désormais à la deuxième phase du chantier, déjà bien entamée depuis octobre 2019 Place Verte, le cœur de la Ville, mais aussi dans le joli Parc Fabiola qui assurera une liaison "verte" piétonne entre la gare centrale et l’hypercentre, en ce compris les escaliers dits de la "Chic-Chac", en piteux état depuis de trop nombreuses années, et la réfection de la rue Xhavée, accès direct à la Place Verte. Celle-ci est actuellement éventrée en raison des travaux des impétrants, mais le chantier progresse avec l’apparition de nouvelles bordures ; à son extrémité, la Fontaine David qui a été en partie démontée et remise à neuf, sera entourée d’un nuage de brume ! Tout l’espace piétonnier sera de plain-pied sur le sablon de la place où l’ancienne halle en forme de pyramide a été démontée et sera remplacée par un auvent partiellement translucide. Les espaces devant les cafés et restaurant seront maintenus voire agrandis. Quant au Parc Fabiola, il a été complètement repensé et sera agrémenté de "salons urbains", de toilettes publiques, d’une plaine de jeux et d’une aire de fitness. La fin des travaux de cette phase est prévue pour le printemps prochain. Les phases ultérieures concerneront Crapaurue (entre l’Hôtel de Ville et la Place Verte), la place du Martyr, la Cour Fischer et la rue du Manège. C’est tout le centre de Verviers qui présentera alors un tout nouveau visage urbanistique.

Articles recommandés pour vous