Politique

Fin de mission pour les F-16 belges en Estonie

01 août 2022 à 12:21 - mise à jour 01 août 2022 à 13:29Temps de lecture1 min
Par Jean-François Noulet avec T.D. Quach et Belga

Les quatre F-16 belges et leurs pilotes se sont posés sur la base aérienne de Florennes en fin de matinée, ce lundi après huit mois de mission en Estonie et dans les pays baltes.

Les F-16 belges avaient commencé leur mission en décembre dernier sur la base militaire d’Ämari en Estonie. Le déclenchement des hostilités entre la Russie et l’Ukraine les avait amenés à prolonger la mission, à la demande de l’OTAN. Au total, ce sont deux rotations de quatre mois qui se sont enchaînées entre décembre et la fin juillet. La mission des F-16 belges consistait à assurer la défense des frontières extérieures de l’OTAN dans la région des États baltes.

Au total, rien que depuis avril, les avions de chasse belges ont volé 944 heures, à raison de quatre sorties par jour. Ils ont intercepté 14 avions russes et ont effectué des patrouilles armées le long des frontières de l’OTAN, selon le bilan dressé par la Force aérienne, ce lundi, au retour de la mission. L’un de ces missions de patrouille de frontière et de combat a duré huit heures et a mené les F-16 belges jusqu’en Roumanie avec l’aide d’un avion ravitailleur.

Depuis avril et la guerre en Ukraine, la mission des militaires de la force aérienne belge basés en Estonie avait évolué. Elle était passée de la protection de l’espace aérien des trois pays baltes à des "activités de vigilance renforcée". Cela a nécessité une légère augmentation du personnel déployé, de 65 à 72 personnes, provenant principalement des deux bases "F-16" belges, Florennes et Kleine-Brogel.

Sur le même sujet

L'Estonie achète des systèmes de lance-roquettes américains HIMARS, son achat d'armes le plus important

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : les F-16 belges seront déployés pour un mois dans les Pays baltes

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous