RTBFPasser au contenu
Rechercher

Finlande : cinq hommes arrêtés pour un projet d’attentat d’ultra-droite

Eero Pietila, du service finlandais de sûreté intérieure (Supo), lors d’une conférence de presse le 3 décembre 2021 à Pori, en Finlande

Cinq jeunes hommes ont été arrêtés et placés en détention en Finlande pour avoir projeté un "attentat d’ultra-droite" à la bombe et armes à feu, du jamais vu dans le pays nordique, ont annoncé vendredi les autorités. Selon un responsable du service finlandais de sûreté intérieure (Supo), les cinq hommes âgés "d’environ 25 ans" affichent des convictions "accélérationnistes", un mouvement suprémaciste blanc lié à des fusillades aux Etats-Unis et voulant attiser la division raciale dans la société. Il s’agit des premières arrestations pour un projet d’attentat d’extrême droite en Finlande, selon la police.

Les suspects ont été arrêtés mardi et vivent à Kankaanpää, une petite ville de 13.000 habitants dans le sud-ouest du pays. Ils ont été présentés à un juge vendredi et placés en détention provisoire. Ils étaient sous surveillance depuis une première arrestation il y a deux ans.

Une enquête de plusieurs mois

Les cinq hommes ne semblaient pas militer dans des groupes organisés d’extrême droite, mais essayaient à l’inverse de rester discrets. "Un petit groupe comme celui-ci qui idéalise la violence terroriste œuvre en secret et son activité n’inclut pas de liens avec les groupes d’extrême droite organisés publiquement", selon M. Pietilä.

Selon des habitants de Kankaanpää cités par les médias finlandais, l’un des suspects était toutefois décrit comme un "skinhead" et deux autres connus pour être des "néonazis". L’enquête doit durer plusieurs mois, le parquet ayant donné jusqu’au 31 mars avant de prononcer une éventuelle inculpation.

Sur le même sujet

DPG, dans le viseur d’un "groupe d’extrême droite néerlandais" renforce la sécurité dans ses bâtiments

Belgique

Articles recommandés pour vous