RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Namur

Florennes : des pilotes en alerte surveillent notre espace aérien

Les pilotes du QRA sont en alerte 24h24, 7 jours sur 7. Ils peuvent décoller en 15 minutes.
04 mars 2022 à 07:05Temps de lecture1 min
Par Gregory Fobe

Alors que des avions de chasse belges participent en Estonie à la surveillance de l’espace aérien à proximité de l’Ukraine, d’autres F16 se chargent eux de protéger le ciel du Benelux. C’est ce qu’on appelle le dispositif QRA (Quick Reaction Alert) . Quatre mois par an, ce sont les pilotes de Florennes qui sont de garde sept jours sur sept, 24h/24. Deux appareils peuvent décoller en 15 minutes pour escorter un avion civil non identifié ou en détresse. Parfois les missions sont plus délicates. Il est déjà arrivé que des appareils militaires russes s’approchent un peu trop de nos côtes. " Ils ne rentrent pas dans l’espace aérien de l’Otan mais ils s’approchent des frontières ", explique le colonel Philippe Goffin commandant de la base de Florennes. "Nous les escortons alors à distance pour ne pas jouer la provocation. Le problème c’est que ces avions n’ont en général pas de plan de vol et il n’y a pas de contact radio. Ça pose un problème de sécurité dans des espaces où il y a des couloirs aériens avec des avions civils."

Le colonel Philippe Goffin est le commandant de la base de Florennes. En tant que pilote, il participe également à la tournante Quick Reaction Alert.
Le colonel Philippe Goffin est le commandant de la base de Florennes. En tant que pilote, il participe également à la tournante Quick Reaction Alert. RTBF-Grégory Fobe

Les F16 du Quick Reaction Alert sont armés. Ils n’ont jamais dû tirer mais cette option reste envisageable dans les cas extrêmes d’autodéfense.

Les F16 de Florennes participent à une tournante de surveillance de l’espace aérien du Benelux avec des avions de chasse de Kleine-Brogel dans le Limbourg. Des appareils néerlandais sont aussi impliqués dans le dispositif QRA en vertu d’un accord signée entre la Belgique et les pays bas en 2017.

Chaque année, une vingtaine d’incidents nécessitent un décollage d’urgence.

 

Ecoutez le reportage de Grégory Fobe

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Florennes : les nuisances sonores des F-16 commencent à énerver certains riverains

Regions

Un nouveau "patron" à la base aérienne de Florennes, le colonel Cédric Kamensky

Regions

Articles recommandés pour vous