Football

Football, temps d’arrêt pour des fautes : l’Amérique latine se détache, la Belgique en bon élève

Le temps d’arrêt pour les fautes en Belgique est plutôt faible parmi les 38 Ligues analysées par l’Observatoire du football CIES.
07 mars 2022 à 07:36Temps de lecture1 min
Par Pierre Lambert

Le temps d’arrêt pour les fautes en Belgique est plutôt faible parmi les 38 Ligues analysées par l’Observatoire du football CIES.

L’Observatoire du football CIES s’est intéressé à une statistique autour des fautes dans les matches de football. Il a classé 38 ligues dans le monde selon les données InStat sur le temps d’arrêt de jeu à la suite de fautes. Et la Belgique se porte plutôt bien de ce côté-là.

Les deux valeurs les plus élevées ont été enregistrées pour des championnats d’Amérique latine, à savoir le championnat du Mexique (37,5 secondes) et celui de Colombie (38,3 secondes). Au niveau européen, c’est au Portugal (32,1 secondes) qu’on a observé le plus long temps d’arrêt pour une faute.

En moyenne, le temps d’arrêt pour des fautes est de 15 minutes 43 en Amérique latine et de 13 minutes 04 en Europe. Par rapport à l’Europe, en Amérique latine les joueurs commettent plus de fautes (27,0 par match contre 25,7) et le temps d’arrêt consécutif à une faute est plus long (en moyenne 35,2’’ contre 30,8’’).

Côté Pro League, le temps d’arrêt moyen pour des fautes est de 11 minutes 52. Les joueurs commettent 23,3 fautes par match et le temps d’arrêt consécutif à une faute est de 30,6 secondes.

Pour trouver trace du meilleur élève, il faut se rendre aux Pays-Bas. Le temps d’arrêt moyen pour des fautes est de 10 minutes 01. Les joueurs commettent 20,3 fautes par match et le temps d’arrêt consécutif à une faute est de 29,6 secondes.

Les données font référence à la saison en cours pour les championnats d’hiver et à la saison 2021 pour ceux d’été (si déjà commencée, premiers matchs de la saison actuelle inclus).

Sur le même sujet

Ligue 1 : la commission de discipline saisie des propos de Verratti sur l’arbitrage du match Nantes-PSG

Ligue 1 - Football

Le coach de Seraing peste sur l’arbitrage : "On a le sentiment de ne pas être arbitrés comme les autres"

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous