Monde

Ford condamné à payer 1,7 milliard de dollars après un accident de pick up

Ford condamné à payer 1,7 milliard de dollars après un accident de pick up

© Belga

20 août 2022 à 14:13Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Victor de Thier

Le constructeur automobile Ford Motor a été condamné par un jury américain à payer plus de 1,7 milliard de dollars aux proches des victimes d'un accident de la route qui avait coûté la vie en 2014 à un couple dans l'État de Géorgie, a indiqué samedi l'avocat de la famille à l'agence de presse économique Bloomberg.

Selon cet avocat, Gerald Davidson, les jurés ont rendu leur verdict vendredi et fixé le montant des dommages et intérêts après un procès de deux semaines à Lawrenceville, en Géorgie. Mais le verdict n'a pas encore été rendu public et Ford n'a fait aucun commentaire, a précisé Bloomberg.

La solidité du toit visée

L'accident s'est produit lorsque la voiture dans laquelle se trouvait le couple, un pick-up Ford F-250 de 2002, a subi une crevaison en roulant. Le véhicule s'est alors renversé et les deux occupants ont été écrasés car le toit de la voiture n'était pas assez solide pour supporter le poids du véhicule.

La famille des deux victimes, Melvin et Voncile Hill, a fait valoir durant le procès que Ford savait que les toits de ses F-250 étaient trop minces pour protéger les conducteurs en cas de renversement. Mais le groupe automobile aurait omis d'avertir les consommateurs à ce sujet.

Les toits de cette conception auraient été montés sur les voitures jusqu'en 2016.

La condamnation de Ford à verser un tel montant ne signifie pas que la famille des victimes recevra autant d'argent, souligne Bloomberg. En Géorgie, les trois quarts de telles sommes vont toujours à l'État. Le reste est partagé entre le plaignant et les avocats. Le passé montre également que les dommages et intérêts très importants sont souvent également réduits lors d'une procédure en appel.

Sur le même sujet

Les automobilistes qui ont filmé l'accident mortel sur l'E40 s'exposent à des sanctions

Belgique

Ford ne pourra prochainement plus vendre de véhicules en Allemagne

Economie

Articles recommandés pour vous