RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Formations en métiers en pénurie sur le site de l’ex-Caterpillar à Gosselies

Atelier formation ouvrier boucher proposé par Epicuris sur le site de l’ex Caterpillar à Gosselies
11 mars 2022 à 09:04Temps de lecture2 min
Par Christine Borowiak

Epicuris, l’un des 24 Centres de compétence du Forem, s’est installé temporairement sur le site de l’ex-Caterpillar à Gosselies pour proposer des formations dans des métiers en pénurie liés à l’alimentation. D’ici juillet, une centaine de personnes vont être formées aux métiers de boulanger, pâtissier, boucher, aide cuisinier en collectivité et préparateur vendeur en produits de boucherie. C’est le cas d’Audrey Kebbache : elle est ravie et soulagée de cette nouvelle orientation professionnelle : " je travaillais comme commis de cuisine, et puis le Covid est passé par là. Maintenant, les restaurants ont redémarré, mais je préfère me lancer dans cette formation d’apprenti boucher parce que c’est plus sûr : je sais que je trouverai un boulot et qu’il sera stable".
Michaël Burton lui aussi s’est lancé dans ce nouveau défi : "j’ai été transporteur routier pendant de longues années, mais j’en avais marre des horaires pas possible. Ici, je sais que j’aurai des horaires plus réguliers ! Ce qui est difficile, c’est de travailler dans le froid à longueur de journée. Et puis, ce n’est pas évident de s’y retrouver dans la découpe des carcasses. Mais c’est passionnant".
Charlie Son est leur formateur. Ses élèves, il les chouchoute : "je leur apprends les ficelles du métier mais la formation, c’est plus que cela : beaucoup vont travailler en grande surface, ou dans des collectivités, alors c’est aussi leur apprendre à travailler ensemble. Et puis, ils doivent garder confiance jusqu’au bout, il faut leur faire prendre conscience de leurs qualités et leurs faiblesses, et en tirer une force."
La centaine de personne en formation dans ces métiers en pénurie est assurée de trouver un job, affirme Noémie Henry, directrice d’Epicuris : " toutes nos formations couvrent des métiers en pénurie. Les besoins sont là, les entreprises attendent. Certaines ne parviennent plus à se développer par manque de personnel qualifié. Donc les candidats sont certains, s’ils vont jusqu’au bout, de décrocher un emploi durable.
Les formations s’étaleront jusqu’en juillet, elles sont ouvertes à tout le monde et aucun diplôme n’est requis. Si vous souhaitez suivre ces formations, il n’est pas trop tard : vous pouvez encore vous inscrire, auprès du service clientèle du Forem à Charleroi. Voici l’adresse mail : serviceclientele.charleroi@forem.be

 

Sur le même sujet

De plus en plus de nouveaux emplois créés servent à remplacer les travailleurs malades

Belgique

Articles recommandés pour vous