Regions

Fortes chaleurs : quel impact sur notre santé ?

En Belgique, lorsque la température stagne au-dessus de 25 degrés pendant cinq jours, dont trois au-dessus de 30 degrés, on parle de canicule. Et en cette fin d’été, elle n’a pas épargné notre pays. La chaleur et la sécheresse ont eu un impact important sur la nature et la végétation. Mais aussi sur la santé.

Le corps humain n’est pas fait pour supporter de telles chaleurs de façon prolongée. La température ambiante "parfaite" pour notre corps se situe autour des 20°. Au-dessus et en dessous de ce curseur, le corps doit lutter pour garder une température constante de 36°. Durant les jours de canicule, le système immunitaire est donc affaibli. Des signes de fatigue peuvent apparaître, ainsi qu’une perte d’appétit, des maux de tête ou encore des problèmes cardiaques. De plus en plus de Belges y sont d'ailleurs confrontés.

Pour éviter de se sentir mal, il est important de ne pas fournir d’effort physique important. Evitez de faire du sport quand il fait chaud, et de consommer de l’alcool. Privilégiez la matinée et/ou la fin d'après-midi pour faire vos courses ou attendez que la température diminue. Et si vous avez des doutes sur votre état de santé, contactez un médecin. Les personnes les plus touchées par ces problèmes de santé liés à la chaleur sont les enfants, et les personnes âgées.

Sur le même sujet

Espagne : le mois d’octobre le plus chaud jamais enregistré ?

Monde Europe

Femmes et hommes inégaux devant le froid : pourquoi les femmes sont-elles plus frileuses ?

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous