Guerre en Ukraine

Forum de Doha : Zelensky accuse la Russie de pousser à la course aux armes nucléaires

26 mars 2022 à 09:45Temps de lecture2 min
Par Belga

La Russie alimente une dangereuse course aux armements en mettant en avant son arsenal nucléaire, a dénoncé samedi le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, lors d’une intervention vidéo au Forum de Doha, organisé par le Qatar.

"Ils se vantent de pouvoir détruire avec des armes nucléaires non seulement un pays en particulier, mais aussi la planète entière", a déclaré M. Zelensky laissant entendre que cela encourageait d’autres pays à se doter de l’arme atomique. Il s’exprimait dans un message vidéo diffusé devant de grands dirigeants politiques et économiques internationaux.

Le président ukrainien a également appelé le Qatar, un des principaux exportateurs de gaz naturel liquéfié, à augmenter sa production pour contrer les menaces russes d’utiliser l’énergie "pour faire du chantage au monde entier".

Lorsque l’Ukraine a démantelé son stock nucléaire dans les années 1990, elle a reçu des "garanties de sécurité de la part des pays les plus puissants du monde", notamment la Russie, a déclaré M. Zelensky dans un message traduit en anglais, et au 31e jour de l’invasion militaire russe en Ukraine.

"L’un des pays censés donner l’une des plus importantes garanties de sécurité a commencé à œuvrer contre l’Ukraine, et c’est la manifestation ultime de l’injustice", a-t-il dénoncé.

Loading...

Moscou a indiqué cette semaine que l’arme nucléaire ne serait utilisée en Ukraine qu’en cas de "menace existentielle" contre la Russie, les Occidentaux jugeant "très crédible" une attaque ou un incident chimique ou nucléaire provoqué par les bombardements russes.

L’Otan a annoncé qu’elle allait fournir à l’Ukraine des équipements de protection contre les menaces chimiques, biologiques et nucléaires.

Devant une audience qui comprenait l’émir du Qatar, Tamim ben Hamad Al-Thani, M. Zelensky a également appelé le pays du Golfe à augmenter sa production de gaz, les Européens dépendant actuellement des exportations russes malgré les sanctions contre Moscou.

"L’avenir de l’Europe repose sur vos efforts", a insisté le président ukrainien. "Je vous demande d’augmenter la production d’énergie pour que tout le monde en Russie comprenne que personne ne peut utiliser l’énergie comme une arme pour faire du chantage au monde entier", a-t-il déclaré.

Les pays européens, qui cherchent à se passer du pétrole et du gaz russes, tentent de trouver des fournisseurs alternatifs, à commencer par le Qatar, un partenaire important des Etats-Unis au Moyen-Orient.

Retrouvez tous nos articles sur l’invasion russe dans ce dossier

Loading...

Articles recommandés pour vous