RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

France : la campagne des législatives démarre officiellement, le parti de Macron favori

30 mai 2022 à 11:25Temps de lecture2 min
Par Belga édité par D. V. Ossel

Le parti du président Emmanuel Macron et ses alliés centristes partent favoris des élections législatives mi-juin en France, alors que s’ouvre lundi la campagne officielle du premier tour sur fond de tensions liées à la flambée des prix.

A deux semaines du scrutin du 12 juin, ils sont au coude-à-coude avec une coalition de partis de gauche conduite par Jean-Luc Mélenchon, le parti d’extrême droite de Marine Le Pen arrivant en troisième position, selon les sondages.

Abstention

Cette bataille inédite entre trois blocs, qui ont déclassé les partis traditionnels de droite et de gauche ayant dominé la vie politique française depuis des décennies, est tendue au moment où les Français souffrent au portefeuille face à une inflation galopante et une croissance économique en berne.

Et que, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, un Français sur deux (52%) dit qu’il s’abstiendra d’aller voter.

Les élections législatives en France se déroulent les 12 et 19 juin, près de deux mois après la réélection du président Macron le 24 avril dernier face à Mme Le Pen.

Vote à l’étranger

Les Français vivant à l’étranger ont déjà commencé à voter en ligne vendredi dernier et ce jusqu’au 1er juin. Pour les autres, la campagne officielle du premier tour - panneaux d’affichages dans les municipalités, temps de parole régulés, période de réserve des membres du gouvernement - démarre lundi et se clôture le 10 juin à minuit.

Ils sont appelés à renouveler les 577 députés de l’Assemblée nationale.

Pourvoir d’achat, santé, climat

Après avoir passé plusieurs semaines à former son gouvernement s’exposant aux critiques d’attentisme, le président Macron retrouve la scène internationale lundi à Bruxelles pour son premier sommet post-réélection.

Vendredi, la nouvelle Première ministre Elisabeth Borne, elle-même candidate pour la première fois, a fixé pour sa part la feuille de route du nouveau gouvernement, plaidant trois "urgences" sur le pouvoir d’achat, la santé et le climat.

Pas encore remise du choc de la pandémie de Covid, l’activité économique en France, comme ailleurs en Europe, affronte une flambée des prix provoquée par le conflit en Ukraine. L’inflation y approche les 5% sur un an en avril.

En France, les législatives confirment généralement les choix faits lors de la présidentielle, favorisés en cela par le mode de scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

 

Sur le même sujet

Législatives : début du vote par internet pour les Français de l'étranger

Monde Europe

Voix de France : un nouveau gouvernement qui s’inscrit dans la continuité et entre dans la dernière ligne droite des législatives

Monde Europe

Articles recommandés pour vous