RTBFPasser au contenu
Rechercher

Viva +

Francis Blanche, canulars, sketches, chansons, cinéma, etc...

Francis Blanche In 'The Great Spy Chase'
16 févr. 2022 à 15:55Temps de lecture2 min
Par Viva+

Le 3 octobre 1966, Selim Sasson rencontre Francis Blanche dans un garage afin de l’interroger sur l’ensemble de sa carrière. Francis Blanche, l’inventeur du canular téléphonique, est une figure emblématique du cinéma français des années 1950 et 1960. Mais pas uniquement. Il est partout, sur les planches, à la radio, à la télévision. Il chante et est aussi le partenaire de Pierre Dac dans de nombreux sketches très populaires. Francis Blanche, l'un des Tontons Flingueurs, aime taquiner aussi dans la vie de tous les jours. Il aime aussi tourner en bourrique les journalistes. Avant même ue l'entretien ne démarre, l'artiste détourne la conversation et parvient à déstabiliser le très professionnel Selim Sasson qui va finir par acheter une voiture déclassée. A moins que ce soit une blague ou une ébauche de sketch pour le comédien. Il peut le dire...

Envie de plus d’archives : auvio.be/sonuma

Pierre Dac And Francis Blanche. 1960
Francis Blanche And Pierre Dac At The Theatre Around 1957
ARCHIVES: PIERRE DAC, ANNEES 1950

Né le 20 juillet 1921 à Paris, Francis Blanche (c’est son vrai nom) est tombé dans la marmite des artistes tout petit. Son papa est acteur de théâtre, son oncle est peintre. Il n’a que 14 ans quand il décroche son bac. Il devient ainsi le plus jeune bachelier de France. De bon augure pour la suite puisque Francis Blanche occupe tous les coins et recoins de la scène. Il écrit des chansons pour Trénet, Les Frères Jacques. Il exerce aussi le métier de parolier pour la troupe des Branquignols composée entre autres de Louis de Funès, Jean Lefebvre, Jean Carmet, Jacqueline Maillan et Michel Serrault. Il forme, avec Pierre Dac, un duo auquel on doit de nombreux sketches dont "Le Sâr Rabindranath Duval", une parodie des numéros de music-hall de divination, un dialogue entre un faux mage incarné par Pierre Dac et son assistant joué par Francis Blanche. Comédien de théâtre, il embrasse une carrière au cinéma en 1953 dans le film policier "Minuit... Quai de Bercy" aux côtés de Erich Von Stroheim et Madeleine Robinson. Le premier d'une longue série. Au total , à son actif, 97 longs métrages dont pas mal de films cultes comme " Les Tontons Flingueurs ", " Les Barbouzes ", " Babette s’en va-t-en guerre ". Il meurt d'une crise cardiaque à cinquante-deux ans. Très affecté, Pierre Dac alors âgé de 81 ans le rejoindra quelques mois plus tard .Des inséparables!

Sur le même sujet

On a visité pour vous "Arachnida", l’exposition sur les araignées !

Les ambassadeurs

Les séances "parents non-admis" du centre culturel de Namur, un rendez-vous 100% jeunesse

Actualités locales

Articles recommandés pour vous