RTBFPasser au contenu
Rechercher

Frasnes-lez-Anvaing: une maison de repos interdit les visites, par mesure de précaution

Frasnes-lez-Anvaing: Une maison de repos interdit les visites, par mesure de précaution
08 mars 2020 à 14:24 - mise à jour 08 mars 2020 à 14:24Temps de lecture2 min
Par Charlotte Legrand

Plus la peine de se déplacer. La direction du "Jardin Intérieur" a prévenu les proches des résidents. Les portes du home resteront fermées pendant deux semaines minimum. Les mesures d’hygiène et de contrôle sont renforcées pour le personnel soignant.

 

 

Frasnes-lez-Anvaing: Une maison de repos interdit les visites, par mesure de précaution

"Vous ne rentrez pas d’un séjour au ski, en France ou en Italie ?" Le directeur nous pose la question, avant d’accepter l’interview. "Nous nous verrons évidemment à l’extérieur de la maison de repos, ou dans le sas", prévient Vincent Hautier. Au "Jardin Intérieur", les résidents sont en quelque sorte "confinés" à l’intérieur, tenus à l’écart des visiteurs. "Nous avons prévenu les proches par texto ou par mail", poursuit le directeur. "Je n’ai pas reçu une seule réponse négative, tout le monde nous dit 'merci pour eux, merci pour nos parents'. Les résidents font partie du groupe à risques le plus important, il faut les protéger".

Frasnes-lez-Anvaing: Une maison de repos interdit les visites, par mesure de précaution
Frasnes-lez-Anvaing: Une maison de repos interdit les visites, par mesure de précaution © Tous droits réservés

Ce dimanche matin, une famille a dû faire demi-tour. La visite s’est limitée à un petit salut à travers la vitre. "C’est triste, mais nos résidents comprennent que c’est pour leur bien", nous explique Gwendoline, une des infirmières.

Vincent Hautier se défend de céder à la psychose. "Dire que la situation est sérieuse ne relève ni de la panique, encore moins de l’hystérie. C’est juste du bon sens ! Nous avons – disons-le comme cela – deux pays proches du nôtre qui font office de laboratoire. La France et l’Italie. On est juste 15 ou 20 jours derrière eux, du point de vue de l’épidémie. Dans ces pays, on disait aussi, au début 'tout va bien, on gère, ne paniquez pas'. Et désormais ils prennent des mesures extrêmes ! Nous préférons anticiper. Etre dans l’action plutôt que dans la réaction".

Des groupes de parole ont été mis sur pied, au sein de la maison de repos, pour discuter du coronavirus avec les résidents. "Nous réfléchissons aussi à d’autres façons de maintenir le lien avec les familles", explique le directeur. Discussions par Skype, par MSN, par vidéoconférence… La maison de repos va tester plusieurs méthodes pour éviter au maximum l’isolement des personnes âgées.
 

Frasnes-lez-Anvaing: Une maison de repos interdit les visites, par mesure de précaution

L’interdiction des visites s’ajoute à d’autres mesures, mises en place depuis le début de la semaine dernière au "Jardin Intérieur". "Nous avons limité les horaires des visites, installé un registre à l’entrée. Les personnes, visiteurs et travailleurs, devaient répondre à un petit questionnaire, pour savoir s’ils revenaient d’une zone considérée comme à risque, ou pouvaient avoir eu des contacts avec des personnes revenant d’une de ces zones".

Chaque personne qui franchit le seuil de la maison de repos, directeur, médecins compris, doit se soumettre au test de la température. "Ces derniers jours, nous avons renvoyé 4 travailleurs à domicile, en leur demandant de se rendre chez le médecin (ndlr : Aucun d’entre-eux n’a été diagnostiqué comme porteur du coronavirus). Une quinzaine de visiteurs ont également dû faire demi-tour, après la prise de température", précise encore le directeur.

Cette maison de repos frasnoise n’est pas la seule à intensifier ses mesures de précaution. D’autres établissements, en Flandre et à Bruxelles notamment, ont eux aussi interdit les visites des familles. Cette interdiction des visites est une mesure des maisons de repos. Pour l'instant, les autorités wallonnes se contentent de déconseiller la venue de visiteurs ou de personnel soignant malades dans les établissements. 

Frasnes-lez-Anvaing: Une maison de repos interdit les visites, par mesure de précaution
Frasnes-lez-Anvaing: Une maison de repos interdit les visites, par mesure de précaution © Tous droits réservés

Articles recommandés pour vous