Belgique

Gaz et électricité coûtent à un ménage 5909 euros de plus par an qu’en 2020

Le mode d'emploi : 3.500€ en plus pour les factures d'énergie

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

18 août 2022 à 13:35 - mise à jour 18 août 2022 à 14:01Temps de lecture3 min
Par Jean-François Noulet

C’est le courtier en énergie Enbro qui a fait les calculs en collaboration avec le quotidien flamand Het Nieuwsblad. Enbro estime ainsi, au vu de l’évolution actuelle des tarifs de l’énergie et des prix pratiqués en août 2022, qu’un ménage qui utilise le gaz et l’électricité s’acquittera d’une facture annuelle moyenne de 7206,99 euros contre 1297,90 euros il y a deux ans, alors que les prix étaient plus bas, en pleine crise du Covid. Du chauffage au lave-linge, en passant par les douches, les cuisinières à induction, les vélos électriques ou les ordinateurs portables, Enbro a calculé, poste par poste, à combien se chiffrent les augmentations.

Se chauffer, se laver : ce qui va plomber le portefeuille des ménages

La dernière étude de ce type réalisée par Enbro remonte au mois de mars dernier. Depuis cette période, les tarifs du gaz ont augmenté de 67% et ceux de l’électricité de 23%.

C’est donc surtout la facture de gaz qui explose.

La simulation effectuée par Enbro vaut pour une famille moyenne de deux adultes et deux enfants dont l’habitation est chauffée au gaz.

Sans surprise, une famille de deux adultes et deux enfants va devoir sérieusement mettre la main au portefeuille pour chauffer son habitation. Le chauffage au gaz représente à lui seul un surcoût de 4226,39 euros par rapport à il y a deux ans.

Autre gros poste qui plombe la facture : l’hygiène. Les douches, à raison de 6 douches par semaine pour la famille, coûtent 793,88 euros par an, aux tarifs d’août 2022, soit 693,64 euros de plus qu’il y a deux ans. C’est surtout depuis mars 2022 que la facture est devenue plus salée. Entre mars et août de cette année, le budget "douche" de la famille moyenne a grimpé de 321 euros sur base annuelle. Même chose pour les bains qui coûtent à la famille 346 euros de plus qu’il y a deux ans, à raison d’un bain par semaine.

Gaz et électricité pour la cuisine et l’alimentation : un solide budget supplémentaire à prévoir aussi

L’étude d’Enbro et du Nieuwsblad s’est aussi penchée sur les différents équipements de la cuisine. Par rapport à il y a deux ans, la consommation d’une taque à induction coûtera, par an, 59,16 euros de plus à la famille moyenne. Pour une plaque vitrocéramique, ce sera 73,24 euros de plus.

Le boiler pour chauffer l’eau de la cuisine nécessitera de sortir 56,34 euros de plus du portefeuille.

Le lave-vaisselle (+51,27 euros), le congélateur (+50,14 euros), le frigo (+30,42 euros), le four électrique (+42,26 euros), le micro-ondes (+16,90 euros) et la machine à café (+8,45 euros) ne font pas exception. Ce qui représente, rien que pour la cuisine, une augmentation de quasi 200 euros entre 2022 et août 2022.

© Tous droits réservés

Lave-linge, sèche-linge aussi plus coûteux

L’utilisation d’un lave-linge, à raison de 220 cycles par an, soit environ 4 cycles par semaine demandera au ménage moyen de débourser 57,92 euros par an, sur base des tarifs en vigueur en août 2022, soit 31,55 euros de plus par an qu’en 2020. Utiliser 160 fois le sèche-linge grèvera la facture annuelle d’électricité de 91 euros, soit 49 euros de plus qu’il y a deux ans.

Passer l’aspirateur coûtera pour l’année à venir 11,27 euros de plus qu’il y a deux ans, soit 20,69 euros au total pour une heure d’utilisation hebdomadaire.

 

Un radio-réveil, ordinateur, lampe halogène, modem : autant de petits objets qui gonfleront la facture.

Et puis il y a tous ces appareils et accessoires du quotidien. Ils sont parfois branchés en permanence et consomment sans qu’on y pense.

Un réveil électronique, par exemple, coûtera, sur base des tarifs en vigueur en août 2022, 24,51 euros de plus par an qu’en 2020, soit 44,99 euros par an. Un chiffre à multiplier par le nombre de radios-réveils électroniques présents dans l’habitation…

Quatre heures par jour d’utilisation d’un ordinateur portable coûtent aujourd’hui 46,64 euros par an, soit 25,35 euros de plus qu’il y a deux ans.

Le wifi, branché en permanence, consomme 46,99 euros par an d’électricité, soit 23,95 euros de plus qu’en 2020.

Le décodeur TV, branché lui aussi 24h24 coûte 25,86 euros par an. Cela représente une augmentation de 14,09 euros par rapport à 2020.

Le téléviseur LED utilisé quatre heures par jour coûte à un ménage moyen 46,54 par an, soit 25,35 euros de plus qu’il y a deux ans. Un téléviseur Plasma voit sa facture annuelle d’utilisation grimper à 248,22 euros, soit 135 euros de plus qu’en 2020.

Deux heures par jour de console de jeux coûtent aujourd’hui 43,44 euros par an, soit 23,66 euros de plus qu’il y a deux ans.

Charger un GSM pendant 4 heures par jour reste plus abordable : 3,62 euros par an, soit 1,97 euro de plus qu’en 2020

Sur le même thème : Extrait JT (17/07/2022)

L'Europe peut-elle se passer du gaz russe ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Découvrez ce qui change pour votre budget en septembre

Le 6/8

Face à l’inflation, Français et Britanniques se privent de certains produits d’hygiène et de beauté

Budget

Articles recommandés pour vous