Genappe : le fonds énergie du CPAS en dépassement de 17%

Suite à la hausse des prix de l’énergie, les demandes d’aides ont augmenté de façon significative au CPAS de Genappe.
11 janv. 2022 à 10:32Temps de lecture1 min
Par Gregory Fobe

Les prix de l’énergie atteignent des records et impactent notamment les plus précarisés qui voient encore se réduire leur maigre pouvoir d’achat. A Genappe, le CPAS a déjà enregistré une hausse des demandes d’aides et s’attend à une année 2022 très compliquée.

Le cas de Josy est assez emblématique : elle vit seule avec 1300 euros dans une habitation sociale. Sa facture d’énergie a déjà augmenté de 600 euros en deux ans et elle sait que c’est loin d’être fini. Dans ce contexte chaque petit geste compte : " Ça m’arrive d’attendre 19 heures pour allumer, juste pour faire des économies. J’ai mis du LED partout et j’ai aussi isolé comme je pouvais la porte de mon garage avec des plaques et des tentures. Ça devient horriblement cher de se chauffer. On ne s’en sort plus ! "

Les sollicitations en nette hausse au CPAS

Josy est ponctuellement aidée par le CPAS ou les demandes ont augmenté de façon significative : " En ce qui concerne notre fonds énergie, c’est la première fois qu’il est en dépassement ", explique Vincent Girboux son président. " Ce dépassement est de l’ordre de 17%. Par ailleurs, on assiste à une hausse des demandes d’intervention tant au niveau du mazout que de la facture de gaz et d’électricité ! "

Et La situation devrait encore se compliquer le mois prochain : en février, de très nombreux bénéficiaires du CPAS vont recevoir leur facture de régularisation qui pourrait dans certains cas atteindre 10% de leurs allocations.

A voir aussi, extrait de notre JT du 14 novembre 2020 :

Sur le même sujet

Clochemerle à Genappe : fermée depuis plus de sept mois, la rue de Ways ne sera sans doute pas rouverte avant l’automne

Régions Brabant wallon

Articles recommandés pour vous