Generation 21

Génération 21 : Nerveuze

Nerveuze

© Colas Photographie

07 sept. 2022 à 20:05Temps de lecture2 min
Par Pierre Paulus

Des talents belges inspirés par les classiques rock et pop, le mercredi à 22h05 dans Underground, sur Classic 21 !

Immersion ce soir dans l’univers sensuellement rock d’une hydre à trois têtes uni sous le blaze de Nerveuze.

C’est Séverine, à l’écriture, au synthé et au chant, qui a donné l’impulsion à l’aventure voilà 4 ans. Elle avait à cœur de développer un projet dédié à la vie et l’œuvre fascinantes de la peintre suisse d’art brut Aloïse Corbaz. D’un truc un peu fou, type opéra rock, le projet a pris la direction plus simple d’un groupe de musique, complété par deux frères : Mathieu à la guitare et Alexandre à l’autre guitare, à la boîte à rythmes et à la batterie. Dans l’esprit d’Aloïse Corbaz, artiste onirique à l’imaginaire sans limite, Nerveuze apprécie bousculer les genres, comme l’évoque Séverine : " Comme genre, on a mis ‘pop indé’car c’est très large, ça rassemble beaucoup de gens qu’on aime bien, et ça ne veut pas dire grand-chose… Les classifications en genres nous embêtent, en musique comme dans la société. Cela nous plairait qu’il n’y ait plus ces restrictions, ces cases dans lesquelles se ranger. Ce que je peux dire, de façon humble, c’est que chaque chanson, c’est un univers qui se déploie, comme un film… On essaye de faire coïncider le fond avec la forme. Ce que ça raconte et quelles énergies doivent passer dans la musique… Avec les influences et les choses qu’on aime nous, une identité commence à se dessiner entre nous. Pour rigoler, on dit qu’on fait de la ‘High Pop’ ou ‘Dense Music’ car on aime bien les trucs qui grattouillent, les grosses basses, un truc deep… et l’idée que les gens soient tout collés en sueur sur notre musique nous plaît beaucoup ! "

À bon entendeur, Nerveuze partagera l’affiche avec Judith Kido et Pierre Rococo dans l’antre de l’Atelier 210 le 12 octobre prochain… Concert dans le cadre du Festival Francofaune, dont Nerveuze est l’un des 3 lauréats de cette édition 2022. Actuellement en studio pour l’enregistrement d’un nouvel et 2e EP, Séverine partage d’autres aspirations à l’horizon : " Nous avons des clips en préparation, avec plein d’idées de petites fictions… Nous avons aussi la volonté d’adapter notre musique à des lieux pas forcément faits pour la musique. Il y aura également tout un travail en action culturelle avec des enfants. Et puis nous tenons à nous allier à d’autres artistes pour des soirées clés en main pour des programmateurs. Il faut se réunir dans la musique comme ailleurs ! "

Et dans sa musique, Nerveuze parvient à allier une poésie rock à des tournes tripantes. Illustration avec le titre "Joseph Sauvage", extrait du 1er EP du groupe et déclaration folle à un homme que la peintre Aloïse Corbaz aurait connu et aimé de façon fantasmée. Je laisse à Séverine les mots de la fin : " Heal the world et bacchanales ! "

Loading...

Supplément de Nerveuze en cliquant ICI

 

Génération 21

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Génération 21, le mercredi à 22h05 sur Classic 21,

votre radio Rock’n’Pop !

Retrouvez les autres interviews ICI

Sur le même sujet

Génération 21 : Oberbaum

Generation 21

Génération 21 : Criminal Animal

Generation 21

Articles recommandés pour vous