RTBFPasser au contenu
Rechercher

Génération 21 : The Radar Station

Génération 21
29 janv. 2020 à 21:05Temps de lecture2 min
Par Pierre Paulus

The Radar Station, perle de la scène émergente flamande, faisait escale à Bruxelles ce mardi soir. Après avoir enchaîné les scènes à Lokeren, Gent, Antwerp, Tremelo, Haacht et avant de se rendre à Kortrijk. L’escale à Bruxelles, dans un bistro du centre aussi connu pour ses spaghettis que pour son nid d’artistes, était donc une belle occasion de découvrir ce groupe.

Une découverte qui débute par une rencontre sauce bolo à l’étage du bistro. Je suis accueilli par Thomas, le manager, et par Brent, cofondateur, guitariste et chanteur du groupe. Brent s’excuse d’emblée pour son français. Geen probleem ! Merci, surtout, de faire l’effort. D’oser. Thomas me présente le reste de la joyeuse tablée : l’ingé son, le Monsieur communication, les amis et les autres musiciens : Sander, frère de Brent, cofondateur et multi-instrumentiste, Vincent, bassiste, et Marijn aux percussions.

Voilà qui forme The Radar Station. Par allusion et représentation au sentiment partagé par les membres du groupe d’être " comme une station radar, avec des boutons et des câbles, comme nos instruments et nos pédaliers dans le studio. " Mais comment se sont-ils retrouvés un jour, il y a environ deux ans, ensemble en studio ? " Nous nous sommes rencontrés en cours de route, aucune idée d’où c’était. "

La dimension mystérieuse est importante pour la bande. Elle se niche à la fois dans les textes écrits par Brent et dans la musique. Chaque musicien veille à insérer des sons mystérieux, en phase avec les textes de Brent, et tout en subtilité : " Nous mettons toute notre âme dans notre musique. Nous espérons que les gens peuvent se retrouver, ou bien se perdre, dans notre musique. Nous pensons que notre son peut sembler familier, et nous insérons notre caractère dans les détails. Ça rend notre musique différente. "

À l’image du titre " Subtle Science ", qui se retrouvera sur un album dont la sortie est prévue en septembre 2020.

The Radar Station & Music School Hamaril - Subtle Science | Live at De Knipoog, Rillaar

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Comme j’ai eu un coup de foudre pour The Radar Station, ce titre est également parti d’un coup de foudre, qui a évolué vers quelque chose de plus complet. Brent développe : " Cela explique comment un simple coup d’œil avec quelqu’un peut faire oublier tout le chaos du monde et que la beauté du monde est dans le détail. C’est complexe, et subtile. "

Comme la musique de The Radar Station. Avec une dimension fédératrice, propice à s’étendre au-delà de la Flandre. À créer des échanges entre les cultures, à commencer par les cultures musicales belges. Brent appuie : " Nous espérons jouer plus à l’étranger, parce que nous aimons l’aventure. Nous espérons aussi un peu percer en Wallonie, parce que nous nous sentons avant tout comme un groupe belge. "

The Radar Station sur Facebook

The Radar Station sur YouTube

 

 

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous