Génération 21 : Twin Toes

Twin Toes

© Simon Vanrie

06 oct. 2021 à 20:05Temps de lecture2 min
Par Pierre Paulus

C’est avec un pied géant que je vous propose de découvrir Twin Toes.

Ce pied géant, ce supplément de panard, il s’appelle William, il mesure 165 cm de long, ce qui correspond – à la grosse semelle – à du 260 de pointure. Pourquoi je vous parle de ce pied ? Car William accompagne toujours sur scène son groupe préféré : les Twin Toes, littéralement les orteils jumeaux, composés d’Antoine et de Nico. Avant de remonter aux racines du groupe, une dernière particularité au sujet de William… C’est un pied qui parle : " Je suis un peu nerveux, c’est la première fois que je passe à la radio ", confie-t-il au micro.

C’est aussi la première fois que passe sur les ondes de 21 le tout récent et premier single de Twin Toes, intitulé " Lost In Playlists ". Un titre à la démarche insolite que Nico nous explique : " C’est parti d’une blague et du constat que beaucoup de groupes (comme nous) veulent se retrouver dans les playlists officielles Spotify. Mais pourquoi ne pas faire l’inverse ? Mettre un maximum de playlists dans notre chanson. Nous avons repris des noms de playlists type " easy " ; " happy beats " ; " positive vibes "… On en a fait un puzzle pour raconter une sorte d’histoire d’amour rompu. "

Loading...

 

L’histoire d’amour musical des Twin Toes a démarré par une étrange coïncidence : Antoine et Nico se sont cassé le même orteil, le même week-end. Ils s’en sont aperçus alors qu’ils étaient en studio à enregistrer les premières pistes de ce qui allait naturellement devenir les Twin Toes. Projet dont les premiers auditeurs aguerris situent la musique quelque part entre Dirty Projectors, Animal Collective et Annie Cordy. Le titre qui m’a conquis, et pour lequel un clip se mijote en coulisse, s’appelle Sunny Eggs. Ou quand des orteils composent sur, et sans marcher dessus, des œufs…

" Cette chanson évoque une reconnexion de l’homme avec l’œuf sous toutes ses formes. Ici des œufs sur le plat, mais on n’oublie pas les œufs brouillés, les œufs mollets, l’œuf qui n’est pas cuit, l’œuf brut qui sort de la poule. L’œuf dans son ensemble. Le blanc, le jaune, la coquille… C’est l’histoire d’un type qui déclare sa flamme à ses œufs. "

Loading...

Et je déclare ma flamme à cette version live de Sunny Eggs, en laissant le mot de la fin au 'talontueux' William : " Je voulais remercier tous ceux qui sont à remercier. Puis venez nous voir en concert ! Je suis sur scène avec eux et, chaque fois, vous allez rire mais… Je prends mon pied ! Prenez soin de vous, bisous bisous ! "

Twin Toes sur l’Internet

Retrouvez les autres interviews ICI

Sur le même sujet

“Long story short”, la belle histoire du premier album de Twin Toes

Génération 21 : Toninè

Generation 21

Articles recommandés pour vous