Jupiler Pro League

Genk met 6 buts à Westerlo et conserve sa place de leader, Seraing surpris par le Cercle

© Tous droits réservés

En empilant six buts mardi face à un Westerlo réduit à dix suite à l’exclusion de Nene Dorgeles (58e), Genk a conservé sa première place du championnat avec 34 points, quatre d’avance sur l’Antwerp, qui reçoit Ostende mercredi. Dans le bas du classement, Seraing s’est incliné 0-1 à domicile face au Cercle de Bruges. Au classement, Westerlo (19 points) occupe le 8e rang suivi par le Cercle (15 points, 10e) et Seraing (11 points, 16e).

Dans sa Cegeka Arena, Genk a d’emblée bénéficié de beaucoup de libertés au centre et sur une passe de Bryan Heynen, Joseph Paintsil a fêté son retour avec un but (7e, 1-0).

C’était toujours l’alerte quand Genk pénétrait dans la surface et sur un corner de Trésor Ndayishimiye, Diego Munoz a doublé l’écart (15e, 2-0).

Le Racing a marqué le pas quand Tuur Dierckx a transformé un penalty pour une faute d’Angelo Preciado sur Lyle Foster (21e, 2-1). Après que l’attaquant sud-africain a manqué le goal de l’égalisation (29e), Paul Onuachu a permis à Genk de reprendre ses distances sur un centre de Paintsil malgré la présence de deux défenseurs (32e, 3-1).

Dans la foulée, le Nigérian a signé un doublé sur un penalty accordé par Arthur Denil pour une faute de Rubin Seigers sur Paintsil (40e, 4-1). Du point de vue de l’efficacité, il n’y avait rien à redire et sur une passe de Paintsil, Munoz a marqué son quatrième but de la saison (45e+4, 5-1).

Le Racing n’était pas rassasié mais Sinan Bolat a empêché Preciado (48e) et Patrik Hrošovský (50e) de gonfler les statistiques des visités. Malgré l’exclusion de Dorgeles coupable d’avoir rudoyé la cheville de Munoz (58e), Genk n’a ajouté qu’un seul but par Hrošovský (79e, 6-1).

Le Cercle s'impose 0-1 à Seraing

© Tous droits réservés

Au stade du Pairay, les Brugeois, qui ont donné le coup d’envoi, ont tenté de surprendre des Métallos bien implantés au milieu de la pelouse. Malgré leurs nombreuses maladresses, les visiteurs ont quand même surpris la défense serésienne mais Kevin Denkey, leur meilleur buteur, n’a pas cadré sa reprise sur un centre d’Olivier Deman (9e).

Les Brugeois n’ont pas multiplié les occasions même si Timothy Galje, 21 ans, a bloqué deux reprises coup sur coup de Somers (20e). Par contre, sur une phase tendue devant son but avec ses défenseurs ne parvenant pas à dégager le ballon, le gardien des Métallos n’a pas pu bloquer une demi-volée de Boris Popovic (25e, 0-1).

A la pause, José Jeunechamps a décidé de renforcer ses flancs avec Sergio Conceiçao et Leroy Abanda et de rappeler Morgan Poaty et Mansoni Sambu sur le banc (46e). Le coach des Métallos aura quand même patienté pour voir Radoslaw Majecki, le gardien adverse, intervenir sur un ballon distillé par Conceiçao (56e).

A la 73e, Jeunechamps a pris le pari d’effectuer son dernier changement. Seraing a bien eu une belle occasion par Simon Elisor dont la frappe a été bloquée par le gardien polonais (80e).

La fin de match a été tendue et Nathan Verboomen a expulsé Vagner (90e+9, 2 jaunes) et son coach Jeunechamps après avoir visionné les images d’une échauffourée.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous