RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Gestionnaire Covid: une fonction devenue essentielle dans les gros établissements scolaires comme l’Athénée Royal Verdi à Verviers

L’Athénée Royal Verdi à Verviers dispose depuis septembre 2021 d’un gestionnaire de la crise du Covid.

La crise sanitaire n'est pas simple à gérer dans les établissements scolaires, surtout lorsque la pandémie reprend vigueur comme c'est le cas en ce moment.

Les écoles tentent de s'organiser. Certaines d'entre-elles ont carrément désigné un gestionnaire Covid, comme c'est le cas à l'Athénée Royal Verdi à Verviers, où un éducateur travaille quasi à temps plein pour encadrer les élèves malades et leurs parents, mais aussi gérer la crise avec direction et enseignants.

Une fonction essentielle dans la gestion de la crise

Depuis plusieurs mois, Mayron Wilkin est en première ligne lorsque des cas de Covid surviennent à Verdi: "La première chose, c'est de prendre les appels des parents qui nous contactent pour nous dire que l'enfant est positif ou en quarantaine. En deuxième lieu, c'est redispatcher cette communication du côté du PMS pour les informer qu'il y a un cas positif dans une classe, et du côté des professeurs qui doivent savoir si un élève est positif, si on peut lui envoyer du travail s'il est asymptomatique, ou si on ne peut pas parce qu'il a 40 de fièvre".

La fonction demande une bonne communication, de la précision et de l’organisation. Le jeune éducateur doit aussi s’informer au jour le jour: "Je suis quasiment tout le temps en contact avec le PMS qui me fait suivre les circulaires, avec Madame la Directrice qui me fait suivre aussi les circulaires. J'essaye de m'informer au mieux, de regarder un petit peu les nouvelles mesures qui sont prises, et de toujours pouvoir m'adapter."

Mayron Wilkin, gestionnaire Covid à l’Athénée Verdi, est le contact de première ligne avec les parents.
Mayron Wilkin, gestionnaire Covid à l’Athénée Verdi, est le contact de première ligne avec les parents. Athénée Royal Verdi

Son rôle est également essentiel lors du retour d’un élève en classe: "Quand l'élève revient, j'essaye de le voir le plus rapidement possible pour lui demander s'il n'a pas pris trop de retard, sinon je l'envoie vers les professeurs concernés, et s'il n'y a pas non plus un mal être au niveau de l'élève, sinon je l'envoie vers la personne ressource" confie-t-il.

Mayron Wilkin est aujourd’hui devenu indispensable dans la gestion de la crise, comme le confirme Morgan Henrot, la directrice de l’Athénée Verdi: "C'est un rôle qui nous permet d'assurer un suivi malgré les absences ou les quarantaines, et ça permet de faire le lien entre les parents, de les rassurer, d'assurer une communication constante avec l'équipe éducative aussi".

Personne n’imaginait voici deux ans une telle fonction en milieu scolaire: c’est désormais prioritaire dans les gros établissements.

Articles recommandés pour vous