RTBFPasser au contenu
Rechercher

Culture & Musique

"Ghost Hair", le titre doux et humoristique que le groupe bruxellois Twin Toes dédie à tous les chauves

A vous qui n’avez "plus un poil sur le caillou"; vous qui n’avez plus de budget coiffeur depuis des mois voire des années ; vous qui ne bouchez plus le siphon de la baignoire avec vos cheveux mais qui consommez des litres de crème solaire en été: écoutez ce joli titre qui parle avec humour et amour de votre joli crâne étincelant ( ou plutôt des cheveux qui n'y sont plus! )

Le groupe belge Twin Toes, composé d’Antoine Chance et de Nicolas Mouquet, est de retour avec un nouveau titre malicieux et chaleureux intitulé "Ghost Hair". Antoine, le plus dégarni des deux membres du groupe, a écrit ce titre comme une lettre à sa belle chevelure partie trop tôt. Nul doute que d’autres personnes s’y reconnaîtront. Mention spéciale au très joli clip, tout en poésie, signé Simon Vanrie.

On vous parlait de Twin Toes ici il y a quelques mois, pour vous présenter leur premier single original dédié aux playslists Spotify et leurs impitoyables algorithmes. Un titre qu’on avait déjà à l’époque beaucoup apprécié pour sa musicalité et son originalité.

Twin Toes est un enchaînement de coïncidences et d’accidents heureux. Une blague qui a pris la forme d’un duo pop lo-fi.

Découvrez Twin Toes sur scène

Simon Vanrie

Le titre "Ghost Hair" vous a plu ? Voici les prochaines dates de concert du groupe !

26.06 Unisound Festival – Court-St-Etienne
09.07 OHK – Ostende
10.07 Festival LaSemo – Enghien

N’hésitez pas à suivre Twin Toes sur les réseaux sociaux : Youtube, Instagram et Facebook ! Le premier album du groupe sortira en octobre prochain sur Capitane Records, à vos agendas !

Info Bonus : Savez-vous pourquoi le groupe s’appelle Twin Toes ? C’est grâce à un signe de l’univers ! En effet, un matin de janvier 2019, alors que Nicolas devait se rendre au home studio d’Antoine, les deux musiciens se sont cassé le même orteil (l’index du pied gauche pour être précise) au même moment, à plus de 130 km l’un de l’autre… ! Il n’en fallait pas plus pour que les deux musiciens décident de monter un groupe ensemble, reliés par le destin. Et vous imaginez que le nom était quant à lui tout trouvé.

Sur le même sujet

Ce musée de Buenos Aires sensibilise au cancer du sein en invitant les visiteurs à toucher certaines œuvres

Exposition - Musées

Le clip sera à l’honneur lors du "Music Video Festival" au Théâtre des Riches-Claires ce week-end

Alors on sort ?

Articles recommandés pour vous