L'info culturelle

Giancarlo Romeo et l'Emosong

Giancarlo Romeo, Emosong

© Tous droits réservés

21 août 2018 à 13:17 - mise à jour 21 août 2018 à 13:17Temps de lecture1 min
Par Pascal Goffaux

Le photographe Giancarlo Romeo est un portraitiste sensible qui noue un lien intime avec ses modèles lors d’un paradoxal échange de regards. En effet, les résidents du centre de jour Le Phare au sein de l’IRSA (l’Institut royal pour Sourds et Aveugles, à Uccle) sont en situation de handicap visuel ou auditif, moteur ou mental ; ils ont donc les yeux fermés ou le regard tourné vers leur monde intérieur. Ils se sont prêtés à une expérience forte. Ils ont personnellement choisi une chanson qui les tient à cœur. Elle a été diffusée lors de la prise de vue. Son écoute suscite une forte émotion. La personne extrait également quelques paroles de la chanson qu’elle adresse à un être cher. Ces mots en guise de légende accompagnent le portrait en noir et blanc, de format carré, identifié par un simple prénom. A voir au Musée de la Photographie à Charleroi jusqu’au 16 septembre.

 

 

Giancarlo Romeo et l'Emosong
Giancarlo Romeo et l'Emosong
Giancarlo Romeo et l'Emosong
Giancarlo Romeo et l'Emosong
Giancarlo Romeo et l'Emosong
+5

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous