RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Roland Garros - Tennis

Gilles-Arnaud Bailly après sa finale juniors : "Parfois, c'est mieux de perdre pour s'améliorer"

Gilles-Arnaud Bailly après sa finale juniors : "Parfois, c'est mieux de perdre pour s'améliorer"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 juin 2022 à 14:51Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda avec Christine Hanquet

La semaine de Gilles-Arnaud Bailly à Roland-Garros s'est ponctuée par une défaite en finale du tournoi juniors face au Français Gabriel Debru sur le score de 7-6, 6-4. Un épilogue qu'il espérait différent mais qui ne gâche pas le beau parcours du jeune joueur belge de 16 ans, bien conscient de la belle prestation qu'il a réalisé à Porte d'Auteuil.

"J'ai fait un très bon tournoi mais c'est dur à digérer", a réagi à chaud Bailly au micro de notre journaliste Christine Hanquet. "Cette finale s'est jouée sur quelques points. Au début, je jouais bien, j'ai eu beaucoup d'occasions mais je ne les ai pas saisies. Le tennis c'est comme ça, il faut saisir les occasions quand elles se présentent. Mon adversaire y est parvenu donc félicitations à lui. J'ai quand même fait un bon match, un super tournoi donc à la fin je suis content."

La déception qui a suivi la défaite va rapidement laisser place à de la fierté dans les paroles du joueur de Visé qui veut utiliser cette expérience parisienne comme un tremplin pour la suite de sa carrière.

"Au début j'avais plus de mal à accepter les défaites. Désormais, je me dis que c'est pas plus mal de perdre. Car je vois ce qu'il y a à améliorer. Je me questionne sur ce qui a fait défaut et je travaille dessus. Ce n'est pas amusant de perdre mais pour s'améliorer parfois c'est mieux. J'aurais directement signé pour disputer cette finale. C'était une super semaine, une super expérience donc je suis super content."

Cap désormais sur Wimbledon pour Gilles-Arnaud Bailly. Un tournoi où il ne sait pas à quel niveau il peut rester. "Je ne suis pas super sur gazon, je suis meilleur sur terre mais bon ce sera un nouveau challenge. On verra comment ça va se passer", a-t-il conclu sans se mettre trop de pression pour le rendez-vous londonien. 

Sur le même sujet

US Open : Après Roland-Garros, Bailly se qualifie pour la finale du simple juniors de l’US Open

US Open

Articles recommandés pour vous