RTBFPasser au contenu
Rechercher

Sous couverture

Gilles Paris est venu présenter "Le Bal des cendres" dans Sous Couverture

Le romancier Gilles Paris au côté de Thierry Bellefroid

De passage à Bruxelles, Gilles Paris s'est arrêté dans Sous Couverture pour parler de son dernier roman, Le Bal des cendres paru chez Plon.

"Le Bal des cendres" de Gilles Paris paru chez Plon

L'histoire d'une quinzaine de personnes en vacances sur l'île de Stromboli dont la vie va être bouleversée par l'irruption du volcan. Gilles Paris a notamment expliqué à Thierry Bellefroid comment son choix d'écrire un roman choral lui avait permis d'aller au plus près de la psychologie de ses personnages, de leurs pensées intimes, de leurs fêlures. Avec comme résultat le fait que le lecteur ressente une réelle intimité avec les héros de cette histoire.

Gilles Paris, c'est un peu l'inconnu célèbre. Son visage ne vous est pas nécessairement familier mais si je vous dis qu'il est l'auteur d'Autobiographie d'une courgette, l'histoire d'un petit garçon Octave placé dans un orphelinat, roman tiré à 150.000 exemplaires avant que Claude Barras n'en fasse le dessin animé Ma vie de courgette, vous situez probablement déjà mieux.

Loading...

Concordance des calendriers, Certains cœurs lâchent pour trois fois rien, le précédent livre de Gilles Paris sort actuellement en poche (Ed. J'ai Lu). Un livre confession dans lequel nous nous sommes plongés pour faire mieux connaissance avec l'auteur. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'écrivain se prête à une véritable mise à nu dans ce livre.

Fils d'un père architecte et d'une mère au foyer, Gilles Paris voit le jour fin des années 50 et grandit à deux pas de la place de la République dans un appartement si grand que sa sœur et lui y font du patin roulettes.  Milieu plutôt aisé donc si ce n’est que le père se révèle très violent. L'enfance du jeune Gilles est jalonnée de cris, de coups de martinet et même de bris de mobilier. Il a même été un jour secouru par un couple qui l’a emmené à l’hôpital.

ll a failli me tuer, mais je ne me considère pas comme un enfant battu. Par contre, je ne me suis jamais relevé de cette phrase terrible qu'il m'a dite ce jour-là: "Tu ne vaux rien. Tu n'es qu'une merde." Et si je devais choisir entre cette phrase, qui ne s'est pas estompée avec le temps, et les coups, je choisirais les coups.

Pour échapper à cette enfance gangrénée par les coups,  le jeune Gilles multiplie les aventures fugaces dans les bras de jeunes amants, s’enivre d'alcool et de drogue en tous genres jusqu'au bout des nuits parisiennes.

Jusqu'à une première chute ! Une première tentative de suicide suivie d'une hospitalisation en institut psychiatrique. La première d'une longue série de huit qu'il reconnait dans ce livre confession où il tente de comprendre les raisons qui l'ont fait basculer par moments. 

Huit, c'est aussi le nombre de ses romans

Après avoir été manutentionnaire, serveur de cocktails, veilleur de nuit, escort boy et enfin journaliste cinéma dans la presse populaire,  l'écrivain s'est surtout fait connaitre comme attachée de presse dans l'édition notamment chez Plon et Lattès puis à son propre compte. En trente ans de carrière, il a accompagné pas moins de 4000 auteurs à la recherche de leurs lecteurs.

Conséquence de son parcours mouvementé, Gilles Paris a entamé sa carrière d'écriture en proposant des récits empreints de résilience autour de l'enfance, de l'abandon, des blessures qui ronronnent tout au long de l'existence :

J'aime écrire en me plaçant dans les pas et la tête d'un enfant de 10ans, parce qu'à cet âge-là, on essaie de comprendre mais on ne juge pas tellement. Ce qui est pour moi la définition même de la tolérance.

Avec Le Bal des cendres, Gilles Paris s'essaie au roman choral où gravitent des personnages qui tentent de cacher leurs fêlures. Un livre qui se hisse à hauteur d'adultes même si l'enfance n'est jamais loin.

Rendez-vous donc ce dimanche 8 mai à 23h05 sur La Trois dans Sous Couverture avec Gilles Paris et Thierry Bellefroid !

Articles recommandés pour vous