RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 8/9

Gilles Paris fait danser une multitude de personnages sur le Stromboli dans "Le bal des cendres"

Gilles Paris, pour son roman "Le bal des cendres"

Le 8/9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

25 avr. 2022 à 08:45Temps de lecture3 min
Par François Saint-Amand

Gilles Paris était l’invité du 8/9 pour présenter son nouveau roman Le bal des cendres. Ce roman choral paru le 7 avril dépeint des personnages complexes face à l’imprévisibilité du Stromboli, dans un récit bouillonnant et au rythme explosif.

À Stromboli, plusieurs couples et familles logent à l’hôtel Strongyle. Il y a notamment Tom, un petit garçon de 10 ans accompagné de son frère et de sa sœur, Giulia, une adolescente qui a grandi trop vite après la mort de sa mère, Lior, un océanologue de 25 ans qui a vécu adolescent sur l’île en sauvant sa mère d’une mort certaine, Abigale, une Américaine, qui attend son amant Eytan, marié à une autre femme…

Tous ces personnages feront connaissance. Une amitié naîtra pour certains, une relation amoureuse pour d’autres. Jusqu’au jour où l’éruption du volcan viendra bouleverser les choses et où de sombres secrets seront révélés ! Cet été-là, c’est celui de tous les dangers…

Un rythme haletant

Tout a été minutieusement préparé dans ce nouveau roman de Gilles Paris. Le nom de l’hôtel, Strongyle, signifie la ronde. En effet, on assiste à un véritable bal des personnages. Chacun est présenté sur 2-3 pages.

"Il s’agit d’un roman choral où je donne la parole à presque tous les personnages. Il faut que ce soient des chapitres courts avec des chutes qui donnent envie d’aller au suivant. Avec l’idée évidemment d’une psychologie extrêmement fouillée pour chaque personnage" justifie l’écrivain français de 63 ans.

Il a travaillé pendant 4 années sur ce roman afin de ne négliger aucun détail. "Je suis allé plusieurs fois à Stromboli car le volcan est aussi un des grands personnages du livre, une île éolienne qui se trouve face à la Sicile. Moi qui ai beaucoup voyagé en Italie et ai vu beaucoup d’îles différentes, Ischia, Capri et d’autres Stromboli est une île qui se mérite, est âpre et dure. Les gens y viennent deux trois jours en général pour escalader le volcan et se balader sur les sentiers qui sentent à la fois le jasmin et le bougainvillier".

Loading...

La reconnaissance d’un lieu ambivalent

Ile à la fois charmante et hostile, le Stromboli est l’endroit tout aussi romantique que dramatique, se prêtant parfaitement à la nostalgie du film Stromboli terra di Dio de Roberto Rosselini qu’à celui de sombres destinées.

Elle ne compte même que quelques centaines d’habitants. L’hôtel imaginé par Gilles Paris, inspiré de la maison de son jeune guide lors de son voyage sur l’île, est donc à taille humaine, dans lequel "des touristes qui viennent à la fois d’Uruguay, de Londres, Berlin, Palerme, de Turquie notamment, apprendront à se connaître, à s’apprécier. Des couples vont se former et d’autres se défaire, tout cela au rythme du volcan qui se réveille".

Il a aussi rencontré un historien local qui habite sur l’île depuis 50 ans. "Il m’a dit tellement de choses sur l’île, sa végétation, tout est dans le livre aussi. J’y ai attaché beaucoup d’importance […] On trouve donc des choses sur internet mais l’essentiel se trouve sur place".

Des personnages complexes

Outre la reconnaissance des lieux, la psychologie complexe des personnages, présentés comme des antihéros, importe énormément dans la construction du récit pour Gilles Paris.

Les lecteurs devraient y être très attachés, d’autant plus que certains proviennent d’un recueil de nouvelles sorti par l’écrivain, intitulé La lumière est à moi"Il arrive qu’un écrivain s’y attache profondément et j’ai voulu les retrouver 10 ans après dans Le bal des cendres et leur donner une seconde vie" confie-t-il.

Mais l’histoire devrait aussi passionner les amateurs de thriller. On assiste à un véritable huis clos haletant, dont la césure dans le livre devrait stimuler la lecture selon l’auteur : "De livre en livre, j’essaie d’abord de me surprendre, de ne pas forcément faire un livre qui ressemble au précédent car je me dis que c’est aussi peut-être une forme de cadeau que j’offre à mes lecteurs quand ils rentreront dans Le bal des cendres et que le livre devienne un peu addictif".

Preuve que l’on exploite déjà tout le potentiel de ce livre, "presque 5 producteurs s’intéressent déjà" à son adaptation à l’écran.

► Certains cœurs lâchent pour trois fois rien, le précédent récit de Gilles Paris est aussi disponible en poche.

Gilles Paris dédicace son nouveau roman ce 25 avril à 18h à la librairie UOPC à Auderghem.

Loading...

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Sur le même sujet

Olympe chante son single "Ça rend fou" et révèle les remarques humiliantes reçues au début de sa carrière

Le 8/9

Harry Styles : les sonorités de son nouveau single se rapprochent d'une star de la pop

Le 8/9

Articles recommandés pour vous