RTBFPasser au contenu
Rechercher

Football

Gillet, De Camargo ou encore Lepoint : le onze des vieux briscards de la D1B

Guillaume Gillet, Igor De Camargo et Christophe Lepoint font partie des vieux briscards de l’élite présents en D1B.
19 janv. 2022 à 15:30Temps de lecture2 min
Par François Zaleski

Espoirs déchus, promesses lancées trop tôt ou papys résistants, la D1B compte en ses rangs de nombreux joueurs ayant évolué au plus haut niveau du football belge. Nous avons tenté de créer la plus belle équipe possible en recrutant les meilleurs joueurs parmi ces anciens de D1 A sur le déclin ou en quête d’un second souffle.

Au poste de gardien, Kristof Van Hout impose sa taille et ses statistiques à l’ancien Ostendais William Dutoit et à l’ex-portier carolo Parfait Mandanda (Royal Excel Mouscron). Passé par le Standard, Courtrai et Genk, le géant Van Hout (2 mètres 08) ne s’est retourné que 14 fois en 15 matchs et occupe la tête de la D1B avec Westerlo.

Dans l’arrière-garde de notre équipe type c’est l’expérience qui prime. A 29 ans, Pietro Perdichizzi s’installe au centre de la défense. 12 ans après ses débuts parmi l’élite avec Charleroi, le défenseur central est devenu l’un des tauliers de la D1B. A sa droite, le défenseur de Westerlo peut compter sur le placement et la bouteille d’un ancien Diable Rouge. Guillaume Gillet, 37 ans, n’est pas encore prêt à ranger ses crampons et s’offre une dernière pige au niveau professionnel à Waasland-Beveren avant de terminer sa carrière en terre liégeoise. A gauche, notre choix se porte sur l’ancien Eupenois Siebe Blondelle, 35 ans qui fait aujourd’hui les beaux jours de Deinze.

Dans le rôle du médian récupérateur Christophe Lepoint s’impose. A 37 ans, l’ancien joueur formé à Anderlecht a roulé sa bosse dans plus de 10 clubs différents mais a permis à Mouscron de sortir la tête de l’eau grâce à une détermination et une intelligence de jeu toujours intactes. A ses côtés nous confions le rôle créatif à Luka Van Eeno. Après plus de 200 matchs parmi l’élite, le maître à jouer de Westerlo est devenu un véritable métronome. Sur les flancs les anciens de Charleroi on la cote. A 35 ans Clément Tainmont (Mouscron) a gardé de beaux restes alors qu’à droite Gaëtan Hendrickx (Deinze) peut encore prouver qu’à 26 ans il mérite de retrouver la D1A.

En attaque, c’est un habile mélange de sécurité, d’espoir et de sens du but qui a guidé notre choix.

Pour la sécurité, rien de tel que Teddy Chevalier. Le français de 34 ans a planté près de 80 buts sur un peu plus de 300 matchs au plus haut niveau belge. Un ratio plus qu’honorable pour celui qui occupe aujourd’hui la tête du classement des passeurs avec Mouscron. A 26 ans, Tuur Dierckx, lui fait encore partie des promesses. L’ancien attaquant de Bruges a longtemps fait partie des espoirs du football belge et devrait d’ailleurs, sauf catastrophe, revenir en D1 avec Westerlo la saison prochaine. Enfin, last but not least, Igor De Camargo fraîchement arrivé au RWDM décroche la place d’attaquant de pointe dans notre équipe de vieux briscards. L’ancien Diable Rouge, passé par Genk et le Standard n’avait pas encore marqué en championnat avec Malines cette saison. Mais marquer des buts c’est comme faire du vélo ça ne s’oublie jamais et quelque chose nous dit qu’à 38 ans Igor n’est pas encore fini.

Articles recommandés pour vous