Viva +

Gina Lollobrigida, la belle Italienne

Actress Gina Lollobrigida

© Tous droits réservés

10 janv. 2022 à 13:32Temps de lecture2 min
Par Viva+

Le 26 janvier 1962, la sculpturale actrice italienne au vertigineux tour de poitrine, Gina Lollobrigida est de passage à Bruxelles pour assurer la promotion du film de Robert Mulligan, " Rendez-vous en septembre ", une comédie dans laquelle la belle Italienne donne la réplique à Rock Hudson. Invitée sur le plateau de " L’œil écoute ", Gina Lollobrigida se prête à l’exercice de l’interview mené de main de maître par Henri Roanne qui évoque entre autres la difficulté de concilier vie privée et star system.

Envie de plus d’archives : www.auvio.be/sonuma

Actress Gina Lollobrigida
Actress Gina Lollobrigida Leaning on a Mirror
Gina Lollobrigida Wearing Sexy Costume

Gina Lollobrigida est née Luigina Lollobrigida le 4 juillet 1927 à Subiaco, au centre de l’Italie. Fille d’un modeste artisan fabricant de meubles, elle quitte son village natal pour étudier à l’Académie des Beaux-Arts de Rome. Elle entame des études de peinture et de sculpture. Elle se distingue également comme comédienne. Elle fait ses premières armes sur les planches du Théâtre della Concordia de Monte Castello di Vibio. Son physique aux courbes parfaites lui fait remporter de nombreux prix de beauté. Elle est élue notamment deuxième dauphine de Miss Italie et devient très vite Lollo. Elle chante et s’illustre aussi dans le mannequinat. Et forcément, forte de ses talents de comédienne et de sa plastique irréprochable, elle est remarquée par les producteurs et réalisateurs de cinéma. Elle joue son premier rôle dans le film " L’aigle noir " de Ricardo Freda en 1946.

Après quelques rôles secondaires, elle devient la fiancée des Français grâce à l’incarnation d’Adeline La Franchise face à Gérard Philippe dans " Fanfan la Tulipe " de Christian-Jaque en 1951. Elle remet le couvert deux ans plus tard dans " Belles de nuit " de René Clair toujours avec Gérard Philippe et Martine Carol. Elue au rang de sex-symbol international, les cinéastes du monde entier la sollicitent. En 1953, John Huston la dirige dans la comédie " Plus fort que le diable " aux côtés d’Humphrey Bogart. Elle donne aussi la réplique en 1958 à Frank Sinatra et Steve McQueen dans " La proie des vautours " de John Sturges. Sans oublier son rôle de reine dans le péplum de King Vidor " Salomon et la reine de Saba " en 1959. Elle n’en oublie pas pour autant le cinéma italien. Elle est ainsi " La belle Romaine " pour Luigi Zampa et joue pour Luigi Comencini : " Pain, amour et fantaisie ", " Pain, amour et jalousie ", " Les poupées " et " Les aventures de Pinocchio ". On retient aussi, son rôle d’inoubliable Esmeralda dans " Notre-Dame de Paris " de Jean Delannoy avec Anthony Quinn.

Abandon temporaire du 7ème art

A la fin des années 60, ses apparitions sur les plateaux de cinéma se font plus rares. Une période de vaches maigres qui coïncide avec son divorce. Gina Lollobrigida se sépare de son mari, Milko Skofic qui était son impresario et avec qui elle a eu un fils, Milko Jr. Elle tourne encore en 1973 dans " Roses rouges et piments verts " de Francisco Beleta. Dans les années 80, elle fait quelques apparitions dans des séries télévisées, dans "La croisière s'amuse" ou dans "Falcon Crest". Il faut ensuite attendre 1995 pour la revoir sur les grands écrans dans le film d’Agnès Varda "  Les cent et une nuits " aux côtés de Marcello Mastroianni. Deux ans plus tard, elle tient son dernier rôle dans la comédie d’Ariel Zeitoun " XXL ", film porté par Gérard Depardieu et Michel Boujenah.

Âgée aujourd’hui de 94 ans, l’actrice se consacre toujours à ses premières amours : la peinture, la sculpture et la photographie. En 1973, elle a en effet publié un livre de photographies : "Italia mia" pour lequel, elle a reçu le prix Nadar. Ella a aussi fait parler d'elle à travers ses sculptures monumentales exposées à Séville et dans le monde entier. 

Inscrivez-vous à la newsletter Vivacité!

Chaque vendredi matin, retrouvez toutes les infos de la chaîne radio proche de vous, avec les invités, les concours, les événements et l’actualité de vos animateurs.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous