Giro - Cyclisme

Giro 2023 : 3 chronos pour attirer Remco Evenepoel… en attendant une surenchère du Tour ?

© AFP or licensors

A 22 ans Remco Evenepoel est au centre de toutes les convoitises. La Vuelta pourra se targuer d’avoir été le premier Grand Tour, à tomber dans l’escarcelle du prodige de Schepdaal. De quoi rendre jaloux le Giro et le Tour de France… qui sont très intéressés d'attirer Remco en 2023.

Un Giro 2023 taillé pour Remco ?

Le champion de Belgique du contre-la-montre a dessiné sa victoire sur la grande boucle espagnole dans les chronos. Et on sait que le nombre de kilomètres de CLM sera un facteur déterminant dans le choix de Remco pour son programme de 2023.

Un facteur qui semble avoir été pris en compte par les organisateurs du Giro. Le parcours ne sera dévoilé qu’en novembre mais selon les informations glanées par Het Laatste Nieuws, le Tour d’Italie 2023 devrait proposer trois contre-la-montre, avec une distance cumulée de 60 à 70 km.

Le Giro devrait commencer par un CLM de 18 km entre Fossacesia et Ortona dans les Abruzzes. En revanche aucune autre information n’a filtré sur les deux autres chronos qui devraient figurer sur le parcours de l’épreuve.

Le Tour attend Remco… "dès que possible"

Le Giro 2022 a proposé 26,6 km de CLM alors que le tour de France 2022 en comptait 53,9 km. Reste à voir si les Grands Tours italien et français s’engageront dans un bras de fer pour essayer d’attirer Remco sur leur édition 2023. La parcours de la grande boucle est déjà arrêté mais on n'en connaît pas encore la teneur. Y aura-t-il plus de kilomètres en contre-la-montre? Réponse le 27 octobre prochain.

Une chose est certaine, Christian Prud’homme, le patron de la Grande Boucle attend avec impatience le jeune coureur belge sur le Tour de France "dès que possible".

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous