Giro - Cyclisme

Giro : la passe de trois pour Démare à Brindisi, les bordures ont fait peur à Fuglsang et Vanhoucke

Arnaud Démare

© LUCA BETTINI - AFP

09 oct. 2020 à 07:27 - mise à jour 09 oct. 2020 à 14:04Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda

Et de trois pour Arnaud Démare. Le Français de l’équipe Groupam-FDJ a remporté sa troisième victoire d’étape dans ce Tour d’Italie 2020 vendredi en dominant le sprint de la 7e étape Matera et Brindisi. Le maillot cyclamen s’est une nouvelle fois montré supérieur à ses adversaires dans l’emballage final où il a devancé Peter Sagan et Michael Matthews pour décrocher la 74e victoire de sa carrière, la 13e de son excellente saison.

Loading...

Les 143 km complètement plats du jour n’auront pas été du tout ennuyeux pour le peloton qui a dû composer avec un vent latéral fastidieux. La bagarre s’est déclenchée à plus de 100km de l’arrivée avec l’équipe Deceuninck-Quick Step du leader du général Joao Almeida qui a fait le forcing en tête de groupe. Alors que Vincenzo Nibali, Steven Kruijswijk et Wilco Kelderman ont gardé les bonnes roues, Jakob Fuglsang, Pello Bilbao, Rafal Majka, Domenico Pozzovivo et Simon Yates se sont retrouvés à l’arrière.

Au prix d’un gros effort de leurs équipiers, la situation est finalement rentrée dans l’ordre. Le maillot blanc Harm Vanhoucke, 4e du général, l’a lui aussi échappée belle. D’abord pris dans cette bordure, il a été retardé à cause d’une chute. Dans l’une comme dans l’autre situation, il a pu compter sur un Thomas De Gendt dévoué et à sa cause et à plat ventre pendant de nombreux kilomètres malgré sa présence dans l’échappée initiale.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous