Regions Liège

Goé-Limbourg : tous contre le retour de l'ancienne directrice de l'école communale

Des calicots hostiles en guise d'accueil

© Tous droits réservés

20 avr. 2021 à 06:11 - mise à jour 20 avr. 2021 à 06:11Temps de lecture1 min
Par Françoise Dubois

A la petite école communale de Goé-Limbourg, la rentrée n’a pas été calme ce lundi.
Calicots, pancartes, les parents ont manifesté contre le retour de l’ancienne directrice.
Elle avait été suspendue il y a 5 ans mais le conseil d’Etat vient de casser cette décision.

Erreur de procédure

A l’époque, on reprochait à cette directrice des manquements graves tant éducatifs qu’organisationnels. Des manquements suffisamment graves pour l’écarter en attendant une décision et la muter, comme enseignante, dans une autre école de la commune.

Entretemps, une nouvelle directrice a été mise en place à Goé et, tant au niveau communal qu’équipe éducative et parents, tout le monde s’accorde à dire qu’elle fait du bon boulot, qu’elle a redressé l’établissement et multiplié la population scolaire par deux. Pas question donc comme l’affichait une pancarte de "changer une équipe qui gagne."

Le conseil d’Etat en a décidé autrement. Pour une erreur de procédure, il vient de casser la décision d’écarter cette directrice. La sanction n’existe plus. Elle peut donc réintégrer l’école. Ce qu’elle a fait lundi sous une huée de protestations et de calicots hostiles.

La chambre des recours de la communauté française va maintenant examiner le dossier sur le fond mais aucune date n’est encore fixée. En attendant, la commune tentera, elle, d’aplanir le conflit lors d’une prochaine réunion.

Articles recommandés pour vous