High tech

Google travaille sur une intelligence artificielle capable de générer et corriger du code

© Photo by Walkator on Unsplash

26 nov. 2022 à 12:01Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Le projet, qui a été initié par l'unité de recherche X d'Alphabet (le nouveau nom de Google), a été baptisé en interne Pitchfork. Il est désormais dirigé par Olivia Hatalsky et son équipe, qui avaient déjà travaillé sur les Google Glass. 

Le projet Pitchfork serait capable d’apprendre au code “à s’écrire et se réécrire.” L'outil est conçu pour apprendre des styles de programmation et écrire du nouveau code en fonction de ces apprentissages, selon les personnes proches du dossier.

"L'équipe travaille en étroite collaboration avec l'équipe de recherche", a déclaré un représentant de Google. "Ils travaillent ensemble pour explorer différents cas d'utilisation afin d'aider les développeurs." Pour la firme de Mountain View, il s’agit d’un moyen plus efficace de faire évoluer des langages de programmation comme Python, sans devoir engager ou former de nouveaux développeurs. 

Mais à terme, le projet Pitchfork aura pour but de moins s’appuyer sur des êtres humains pour écrire et mettre à jour du code, tout en maintenant la qualité de celui-ci.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous