Monde Europe

Grève dans les raffineries françaises : les syndicats majoritaires CFE-CGC et CFDT ont signé l'accord sur les salaires

Les deux syndicats majoritaires de TotalEnergies, la CFE-CGC et la CFDT, ont signé vendredi l'accord sur les salaires

© AFP

14 oct. 2022 à 11:36Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anne Poncelet

Les deux syndicats majoritaires de TotalEnergies, la CFE-CGC et la CFDT, ont signé vendredi l'accord sur les salaires intervenu dans la nuit de jeudi à vendredi, prévoyant une hausse de 7% sur 2023 rétroactive au 1er novembre 2022, ont annoncé le groupe et les syndicats concernés vendredi.

"Après consultation interne, nous venons de signer l'accord", a indiqué à l'AFP Dominique Convert, coordinateur CFE-CGC. 

Son homologue de la CFDT Geoffrey Caillon a souligné que pour son syndicat, "valider cet accord, c'est aussi demander à tout le monde d'apaiser le climat". 

La direction du groupe pétrolier, de son côté, souligne dans un communiqué qu'il s'agit d'un accord "majoritaire" et appelle à la "fin de la grève sur l'ensemble de ses sites".

Sur le même sujet : JT du 14/10/2022

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous