Mobilité

Grève sur le rail : "C'est le money time pour le train", déclare Georges Gilkinet

"C'est le money time pour le train"

© Belga

05 oct. 2022 à 14:53Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Victor de Thier

"C'est le money time pour le train", a déclaré mercredi le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo), interrogé par les députés de la commission de la Mobilité de la Chambre alors que le rail était largement paralysé par une grève.

Dans sa réponse, Georges Gilkinet n'a pas cité de montant qui sera accordé à la SNCB et à Infrabel dans les prochaines années. Il a rappelé l'adoption par le gouvernement de la "Vision rail 2040", développée dans un courrier envoyé aux syndicats le week-end dernier. "Ces ambitions sont à la base des négociations avec la SNCB et Infabel sur leurs nouveaux contrats de service public" d'une durée de dix ans, a-t-il rappelé, assurant que ces contrats seraient conclus d'ici la fin de l'année. "Il n'y a plus de contrat (de service public) depuis 2012. On n'y est pas encore. C'est pourquoi je demande un mandat et un budget pour terminer cette négociation."

Selon Georges Gilkinet, ce point sera discuté ce mercredi soir en comité restreint. Le kern doit en effet poursuivre ses travaux budgétaires à partir de 18h30, avant deux jours de pause en raison du sommet européen informel de Prague auquel participera le Premier ministre Alexander De Croo.

Le ministre a par ailleurs indiqué être en contact régulier avec les syndicats, renvoyant toutefois les questions sociales à la concertation interne via HR-Rail. "Le cadre est suffisant pour assurer le service. Mais il faut le remplir", a-t-il observé, citant en exemple le chiffre de 600 postes vacants dans la sous-région d'Anvers."

Sur le même thème : Extrait du JT (05/10/2022)

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

L’hypocrisie du rail

Chroniques

Articles recommandés pour vous