RTBFPasser au contenu
Rechercher

Beauté

Grooming : la beauté se conjugue aussi au masculin

Grooming : la beauté se conjugue aussi au masculin.
15 mars 2022 à 08:30Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

La beauté n'est plus l'apanage des femmes et ce, depuis quelques mois maintenant, au point que les hommes recherchent désormais des soins autrefois exclusivement pensés pour la gent féminine.

Si la taille de la barbe fait depuis longtemps partie de la routine beauté de ces messieurs, la manucure apparait également comme l'une de leurs prestations favorites, révèle une nouvelle étude.

Après la mode, le non genré investit la cosmétique

Après la mode, le non genré investit la cosmétique.
Après la mode, le non genré investit la cosmétique. Westend61

La mode est loin d'être le seul secteur à avoir passé le cap du "non genré" ou du "gender fluid", le secteur des cosmétiques s'adapte lui aussi aux changements sociétaux qui s'opèrent aux quatre coins du monde - ou presque - depuis le début de la pandémie.

Les marques surfent aujourd'hui sur la vague de la mixité avec des soins qu'hommes et femmes peuvent aisément échanger dans la salle de bains.

On évoquait d'ailleurs il y a quelques mois le boom des cosmétiques pour hommes chez les Z au Japon, témoignant de l'envie des générations les plus jeunes d'en finir avec certains stéréotypes.

La plateforme de réservation de soins beauté Treatwell* confirme l'engouement des hommes français pour les cosmétiques et prestations beauté. Près d'un tiers des Français se disent enclins à profiter de soins pour le visage, une prestation qui était jusqu'alors réservée aux femmes, tout comme la manucure et la pédicure, qui intéressent désormais trois hommes sur dix.

Si la coupe de cheveux et la taille de la barbe demeurent parmi les prestations favorites de ces messieurs, le Top 4 est aujourd'hui complété par l'épilation à la cire et la manucure. Treatwell affirme d'ailleurs avoir observé une hausse de 23% des soins des ongles pour les hommes avant les fêtes de fin d'année.

Les hommes ont envie de se faire chouchouter !

Les hommes ont envie de se faire chouchouter !
Les hommes ont envie de se faire chouchouter ! martinedoucet

Contrairement à leurs homologues européens, pour lesquels les soins sont considérés comme un moment de détente, les Français les voient comme une façon idéale d'améliorer leur apparence.

Et si de nombreuses études ont montré que les femmes se laissaient influencer par les réseaux sociaux en matière d'inspiration beauté, les hommes ont, eux, déclaré - en toute simplicité - qu'ils "puis[aient] leur inspiration directement d'eux-mêmes" (40%), éventuellement de leurs amis, avant de se tourner vers les célébrités et autres personnalités publiques.

Les hommes français se disent également prêts à aller au-delà des soins considérés comme classiques pour la gent masculine. Plus de quatre sondés sur dix (44%) pourraient expérimenter le massage, par exemple, tandis que les soins du visage et la manucure, on l'a vu, les tentent également de plus en plus.

Certains stéréotypes ont la peau dure.
Certains stéréotypes ont la peau dure. Marcus Chung

Malgré une évolution certaine dans les mœurs de ces messieurs, force est de constater que le poids des injonctions pèse toujours dans leur routine beauté quotidienne. Les hommes se restreignent dans le choix de certaines prestations, dont les séances de bronzage et les soins pour les cils et sourcils, estimant en premier lieu que cela ne les intéresse pas.

Mais ils font également savoir que certains soins sont "moins conformes aux normes de masculinité", montrant que des progrès sont encore à fournir pour que la gent masculine se sente libre de s'adonner à la routine beauté qui lui fait envie.

Dans le monde, certains ont déjà commencé à (sérieusement) tordre le cou aux clichés en embrassant une habitude beauté jusqu'alors exclusivement féminine : le maquillage. Fond de teint, ombres à paupières, rouges à lèvres et vernis à ongles font désormais (aussi) le bonheur des hommes.

 

* Pour les besoins de cette étude, Treatwell a interrogé plus de 3.000 hommes européens (France, Espagne, Italie, Grande-Bretagne, Allemagne, Pays-Bas) entre le 11 et le 12 février 2022.

Sur le même sujet

Un premier soin du visage à base de CO2 recyclé

Beauté

Les hommes et le maquillage : doucement mais sûrement

Beauté

Articles recommandés pour vous