Journal du classique

"Grossesse et maternité ne sont pas incompatibles avec l’activité d’une musicienne", le coup de gueule de la cheffe Lidiya Yankovskaya

11 janv. 2022 à 14:23Temps de lecture1 min
Par Céline Dekock

"La grossesse et l’accouchement sont des questions personnelles et n’entravent pas la capacité d’une femme à juger par elle-même si elle est en mesure d’être performante dans ses activités." Alors qu’elle vient de mettre au monde son second enfant, la cheffe d’orchestre russo-américaine Lidiya Yankovskaya a tenu à s’exprimer sur Twitter en dénonçant la "stigmatisation ridicule et sexiste" que subissent les femmes enceintes ou nouvellement maman dans le milieu de la musique.

 

Loading...

Le 15 décembre dernier, Lidiya Yankovskaya, cheffe d’orchestre et la directrice musicale du Chicago Opera Theatre, donnait naissance à son second enfant. Et trois jours après cet heureux événement, Lidiya Yankovskaya retrouvait son orchestre et la scène du Chicago Opera Theatre pour diriger le concert de fin d’année. Si cette information peut paraître anodine, elle est pourtant fortement symbolique.

Grossesse et maternité, incompatibles avec l’activité de musicienne ?

Le 5 janvier dernier, la cheffe d’orchestre a partagé son expérience de maman musicienne, mettant en avant les clichés et les stéréotypes face auxquelles les musiciennes sont souvent confrontées. La grossesse ou la parentalité sont-elles des freins à l’activité professionnelle ? Cette question semble risible et pourtant… Dans son témoignage, Lidiya Yankovskaya dévoile les réflexions auxquelles a dû faire face lors de sa première grossesse, en tant que cheffe d’orchestre : "les gens m’ont dit que personne ne voulait voir une cheffe d’orchestre enceinte."

La directrice musicale du Chicago Opera Theatre souhaite de cesse cette "stigmatisation ridicule et sexiste. La grossesse et l’accouchement sont des questions personnelles et n’affectent pas la capacité d’une femme à juger par elle-même si elle est en mesure de performer." Elle conclut en affirmant que "nous devons soutenir plus les mères et tous les parents. Cependant, nous ne devrions jamais laisser entendre que la grossesse ou la parentalité empêcherait une personne de faire tout ce qu’elle a fait avant d’avoir des enfants."

Sur le même sujet

Cheffes d’orchestre dans le monde : le nombre de directrices musicales de grandes institutions est en constante augmentation

Journal du classique

La cheffe d’orchestre polonaise Anna Sułkowska-Migoń remporte le Concours International de Cheffes d’Orchestre La Maestra

Journal du classique

Articles recommandés pour vous