La Trois

Gruyère ou Emmental ? Des trains pas comme les autres en Suisse

Le lac Léman

© Getty images

22 sept. 2022 à 13:19Temps de lecture2 min
Par Fanny Guéret

Pas toujours besoin d’aller loin pour être dépaysé. Direction le centre de l’Europe pour prendre des trains à travers montagnes, vignes et lacs dans ce petit pays de 7 millions d’habitants. La Suisse et sa nature merveilleuse, petit et vieux pays, mais où l’on parle tout de même 4 langues et qui compte 26 cantons.

 

Philippe Gougler veut aller se perdre dans la Suisse profonde, les petits villages, les montagnes, la campagne. Le réseau ferré de la Suisse est l’un des plus denses du monde et les habitants, conscients de la beauté de leur pays, la préservent, notamment en se déplaçant beaucoup en train. Des trains qui sont mis à rude épreuve vu les hauteurs des sommets. Des pentes si raides qu’elles font penser à une attraction style montagne russe ! Premier voyage dans les alpages vers le Mont Pilatus, hanté par la légende du fameux fantôme Ponce Pilate. Certains chalets ne sont accessibles que par le train ou à pied. Un fermier apprendra à Philippe Gougler que si l'une de ses vaches tombe malade, on ne peut l’emmener qu’en hélicoptère !

Les Barbus de la Gruyère
Les Barbus de la Gruyère Capture d’écran Des Trains pas comme les autres

Notre voyageur redescend ensuite dans la ville de Gruyères, le célèbre fromage d’alpage qui, contrairement à ce qu’on peut encore penser, se distingue de l’emmental par son absence de trous. Immersion au milieu d’un troupeau de vaches pour un petit concert de clochettes et rencontre avec un fermier et ses amis de la société des Barbus de la Gruyère ! Un club folklorique très fermé, réservé aux hommes puisqu’il impose une barbe la plus longue possible, et aux règles précises que Philippe va intégrer le temps de déguster une fondue… au gruyère, et d’écouter quelques chants traditionnels.

À Fribourg, à la frontière linguistique entre le français et l’allemand, Philippe prend un train à destination de la vallée de l’Emmental, région où est fabriqué ce fromage qui a donc des trous. Autre fromage, autres vaches, même ambiance! Ici, on parle un dialecte issu de l’Allemand.

Un magnifique train d’époque (et qui est pourtant sur une ligne régulière) nous fera passer par la très huppée ville de Gstaad, l’occasion d’aborder la fameuse problématique de l’évasion fiscale. Et puis, arrivée au plus grand lac d’Europe de l'Ouest, le lac Léman et ses paysages autour classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Encore une petite escale dans la vallée de Joux, dans le Jurat suisse, pour un rendez-vous avec la plus grande forêt du pays. Ici, de vieux arbres partent en menuiserie mais leur écorce est prélevée pour fabriquer… du fromage !

Le Glacier Express
Le Glacier Express Getty images

Et pour terminer ce périple en beauté, quoi de mieux pour notre fou de trains que de monter à bord du mythique Glacier Express, ce train qui part de la station de sports d’hiver Saint-Moritz et qui traverse en 7 heures 290 kilomètres de montagne. Un véritable spectacle de paysages époustouflants jusqu’à Zermatt. Ici, pour préserver la pureté de l’air et le calme, seules les voiturettes électriques sont autorisées.

Des Trains pas comme les autres en Suisse, un voyage qui donnera sûrement à certain.es des idées pour de prochaines vacances. Rendez-vous ce dimanche 2 octobres à 20h35 sur La Trois, et durant 90 jours sur Auvio.

Articles recommandés pour vous