Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : 13 civils tués dans des bombardements russes dans la région de Dnipropetrovsk

© AFP

10 août 2022 à 07:42Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par Xavier Lambert

Treize civils ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi dans des bombardements russes dans la région de Dnipropetrovsk, dans le centre-est de l’Ukraine, a annoncé le gouverneur Valentin Reznitchenko.

Deux blessés ont succombé à leurs blessures, s’ajoutant au bilan de 11 morts annoncés par le gouverneur quelques minutes plus tôt sur Telegram.

Selon le dernier bilan, l’attaque nocturne a aussi fait 11 blessés dont cinq dans un état grave, dans cette région relativement sûre où sont évacués des civils du Donbass, plus à l’est, l’épicentre de l’offensive russe.

"Nous avons passé une nuit horrible […] C’est très dur de sortir les corps de sous les décombres", souligne Valentin Reznitchenko dans son message. "Je vous supplie, allez dans des endroits sûrs pendant les alertes aériennes […] Ne laissez pas les Russes vous tuer".

La ville de Marganets, située sur l’autre rive du fleuve Dnipro face à la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijiia, et le village de Vychtchetarassivka ont été visés dans cette attaque avec des lance-roquettes multiples Grad.

"Quatre-vingts roquettes ont été lancées délibérément et insidieusement sur des quartiers résidentiels alors que les gens dormaient chez eux", a dénoncé le gouverneur.

 

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : la Lituanie retient des marchandises destinées à Kaliningrad, vers un nouveau bras de fer avec la Russie ?

Guerre en Ukraine

Russie: le domicile de Marina Ovsiannikova, journaliste opposée à l'offensive en Ukraine, perquisitionné

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous