Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : 19 morts dans une attaque de missiles russes sur un immeuble résidentiel de Kharkiv selon Zelensky

Le Président de l'Ukraine Volodymyr Zelenskyy assiste à une conférence de presse conjointe avec le Secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres et le Président de la République de Turquie Recep Tayyip Erdogan, Lviv, Ukraine occidentale le 18/08/2

© Getty

22 août 2022 à 04:03 - mise à jour 22 août 2022 à 21:50Temps de lecture2 min
Par Africa Gordillo & Agences
Dans son traditionnel discours du soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé ce lundi soir le décès de 19 personnes à la suite d'une attaque de missiles de la Russie contre un immeuble résidentiel de Kharkiv. "Cette seule frappe russe a coûté la vie à 19 personnes. Une seule frappe. Ces sauvages n'ont pas arrêté d'envoyer des frappes de ce genre dans différentes parties de notre pays depuis 180 jours" a déclaré le président ukrainien. 

Qui a tué Daria Douguine, la fille de l'idéologue ultranationaliste russe Alexandre Douguine, réputé proche de Vladimir Poutine et partisan de l'annexion de l'Ukraine ? Le FSB aurait identifié une suspecte ukrainienne, née en 1979 qu'il accuse d'être liée aux services spéciaux ukrainiens. L'Ukraine dément toute implication. Un ancien membre de la Douma expulsé pour ses activités anti-Kremlin, Ilya Ponomarev, pointe lui vers l'Armée nationale républicaine, qu'il décrit comme un groupe clandestin travaillant à l'intérieur de la Russie et oeuvrant au renversement du régime Poutine. Quant à Vladimir Poutine, il qualifie cette mort de "crime ignoble, cruel".

L'UE envisage d'organiser une mission "d'entraînement et d'assistance" à l'armée ukrainienne qui se déroulerait dans les pays voisins, a déclaré lundi le Haut représentant de l'UE pour la politique étrangère, Josep Borrell.

Le président Zelensky a pour sa part averti dimanche soir qu'il n'y aurait pas de négociations avec la Russie, si cette dernière menait à bien le procès de combattants ukrainiens à Marioupol. Il a également prévenu ce weekend que la Russie pourrait "faire quelque chose de particulièrement dégoûtant" cette semaine en Ukraine. Le 24 août marquera à la fois les 6 mois de la guerre en Ukraine, et le 31e anniversaire de l'indépendance de l'Ukraine après la chute de l'Union soviétique. 

Les autorités de Kiev ont annoncé dimanche l'interdiction de tout rassemblement public du 22 au 25 août dans la capitale.

Sur la ligne de front, des bombardements et combats ont été signalés par les deux camps dans les régions de Kherson, Zaporijjia et Donetsk. Des explosions répétées ont également eu lieu en Crimée ces derniers jours.

L'armée ukrainienne a reconnu la mort de 9.000 soldats en six mois de guerre.

Revivez notre direct commenté de l’actualité du 180e jour de guerre en Ukraine ci-dessous :

Loading...

Sur le même sujet

Nouveau tir de missile balistique par la Corée du Nord

Monde Asie

Guerre en Ukraine : le point sur l'avancée russe après 6 mois de combats

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous