Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : 8 millions d'euros, la nouvelle aide de la Belgique à l'Ukraine pour de l'aide non létale

© © Tous droits réservés

25 août 2022 à 09:11Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Marine Lambrecht

La Belgique apportera un soutien de 8 millions d'euros aux forces armées ukrainiennes pour fournir, par le biais de l'OTAN, du matériel de premiers secours, des vêtements d'hiver, des lunettes de vision nocturne ou encore des produits pharmaceutiques, a annoncé jeudi le gouvernement fédéral dans un communiqué.

Il s'agit d'une contribution volontaire à un fonds fiduciaire de l'OTAN - "Comprehensive Assistance Package (CAP) Trust Fund" - qui fournit une aide non létale à l'Ukraine. Les entreprises belges pourront participer aux adjudications publiques.

"L'hiver s'annonce comme une phase potentiellement cruciale du conflit", a commenté la ministre des Affaires étrangères, Hadja Lahbib. "Il est donc essentiel que les forces armées ukrainiennes soient dotées des équipements nécessaires pour continuer à faire face à l'agression russe."

"J'ai confirmé cette semaine au président (ukrainien Volodymyr) Zelensky que l'Ukraine pouvait continuer à compter sur la Belgique", a ajouté le Premier ministre Alexander De Croo. "Plus que les mots, il y a les actes. De nouveau, la Belgique est au rendez-vous en répondant à des besoins concrets et fournira dans les prochaines semaines du matériel de première utilité pour l'Ukraine."

La contribution belge fait suite à la décision prise par les chefs d'État et de gouvernement des alliés lors du sommet de l'OTAN qui s'est tenu fin juin à Madrid. Après un appel de divers pays dont la Belgique, il avait été décidé d'étendre considérablement l'aide non létale aux forces armées ukrainiennes via le CAP Trust Fund, afin de permettre à l'Ukraine de résister à l'agression russe et de préparer la reconstruction après la guerre. 

 

 

Sur le même thème : (18/07/2022)

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : destruction à Riga d'un monument soviétique emblématique, malgré des protestations

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l’opposant russe Roïzman remis en liberté en attendant d’être jugé pour avoir "discrédité" l’armée russe

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous