Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : 9 morts dans l’attaque de Sloviansk

Vue d’un quartier résidentiel de Sloviansk, dans le Donbass, en Ukraine, le 14 avril 2023, après une attaque aux missiles.

© ANATOLII STEPANOV

Par AFP, édité par Paul Verdeau

Une neuvième personne a été trouvée sans vie samedi dans les décombres d’un immeuble de Sloviansk, dans l’est de l’Ukraine, touché la veille par une frappe russe, le jour de la signature en Russie d’une loi facilitant la mobilisation de jeunes dans l’armée.

"Malheureusement, pendant la nuit, le nombre de morts a augmenté. Les sauveteurs ont dégagé le corps d’une femme des décombres", a écrit sur Facebook Vadim Lyakh, le chef de l’administration militaire de cette ville du Donbass. Il a précisé que "cinq personnes" identifiées restaient enfouies dans les ruines, et que 21 au total avaient été blessées. Un précédent bilan faisait état d’au moins huit morts.

Un enfant de deux ans avait succombé peu après avoir été sorti des décombres, avait indiqué vendredi soir Daria Zarivna, conseillère du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Sloviansk se trouve dans une partie de la région de Donetsk sous contrôle ukrainien, à 45 kilomètres au nord-ouest de Bakhmout.

Selon Kiev, elle a été visée vendredi par sept missiles, qui ont endommagé cinq immeubles, cinq maisons, une école et un bâtiment administratif.

Le président Zelensky a accusé Moscou de "bombarder brutalement" des bâtiments résidentiels et de "tuer des gens en plein jour".

Sur le même sujet :

Sloviansk : le bilan s'alourdit à 11 morts (EVN 15.04.2023)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous