Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : après KLM, c'est au tour de Lufthansa de suspendre ses vols vers et au-dessus de la Russie

Image d'illustration

© Belgaimage

26 févr. 2022 à 17:19 - mise à jour 26 févr. 2022 à 21:33Temps de lecture1 min
Par Belga

Le groupe aérien Lufthansa suspend ses vols vers et au dessus de la Russie. Plus tôt ce samedi, c'était la compagnie aérienne néerlandaise KLM qui annulait pour une semaine au moins ses vols vers la Russie

KLM, dont deux vols vers Saint-Pétersbourg et Moscou ont rebroussé chemin en plein vol samedi, justifie sa décision par les sanctions européennes qui frappent la Russie après l'invasion de l'Ukraine.

Nous ne pouvons plus garantir que nos vols vers et via la Russie pourront revenir en toute sécurité

Dans le cadre des sanctions, il n'est en effet plus permis d'envoyer vers la Russie des pièces de rechange pour avions, même pour l'usage propre de la compagnie aérienne.

"Cela signifie que nous ne pouvons plus garantir que nos vols vers et via la Russie pourront revenir en toute sécurité", explique la compagnie néerlandaise.

Sur le même sujet

L'Allemagne cède une partie de sa participation dans Lufthansa

Economie

Transport aérien : en Allemagne, Lufthansa annule la quasi totalité de ses vols ce mercredi

Monde

Articles recommandés pour vous