Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : au moins 485 enfants ukrainiens tués depuis le début de la guerre, d’après Zelensky

Par Belga édité par A.P.

Au moins 485 enfants ont été tués depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine. Et il ne s’agit là que des victimes officiellement recensées : le nombre réel est plus élevé. C’est ce qu’a déclaré dimanche soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans son message vidéo quotidien.

Il a également évoqué les plus de 19.500 enfants ukrainiens déportés en Russie depuis les territoires occupés. A ce jour, il n’a été possible de récupérer que 370 "petits Ukrainiens", a déploré le chef d’Etat. La Russie a envahi son voisin le 24 février 2022. Elle contrôle actuellement environ 20% du territoire ukrainien. En mars dernier, la Cour pénale internationale de La Haye a délivré un mandat d’arrêt à l’encontre du président russe Vladimir Poutine et de Maria Lvova-Belova, commissaire russe aux droits de l’Enfant. Le président Poutine "serait responsable de la déportation illégale de populations (enfants) et du transfert illégal de populations (enfants) des zones occupées d’Ukraine vers la Fédération de Russie", ce qui constitue un crime de guerre, avait dénoncé cette instance. Les mandats d’arrêt restent en vigueur à vie, avait-elle alors souligné.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous