RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Berlin se dit limité dans ses possibilités de livraisons d'armes à Kiev

Images d'illustration

L'Allemagne a quasiment épuisé ses possibilités d'approvisionner l'Ukraine en matériel tiré des réserves de son armée, la Bundeswehr, mais planche sur des livraisons effectuées directement par l'industrie de l'armement, a déclaré samedi la ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht.

"Pour les livraisons provenant des stocks de la Bundeswehr, je dois dire honnêtement que nous sommes entre-temps arrivés à une limite", a expliqué la ministre au journal Augsburger Allgemeine.

 

L'armée allemande doit maintenir sa capacité d'action et être en mesure de "garantir la défense du pays et de l'Alliance" atlantique (Otan), a-t-elle ajouté. 

Je dois dire honnêtement que nous sommes entre-temps arrivés à une limite

"Mais cela ne veut pas dire que nous ne pouvons pas faire plus pour l'Ukraine, c'est pourquoi nous avons clarifié ce que l'industrie peut fournir directement" à Kiev, poursuit Christine Lambrecht.

Berlin se concerte "continuellement avec l'Ukraine à ce sujet".

Jusqu'à l'invasion russe, le 24 février, l'Allemagne a rechigné, pour des raisons historiques, à envoyer des armes en Ukraine qui les réclamait face à la montée des tensions avec Moscou.

Le chancelier Olaf Scholz a ensuite opéré une volte-face et les forces ukrainiennes ont déjà reçu de Berlin des armes antichar, des lance-missiles et des missiles sol-air.

Il est clair que l'Allemagne peut faire plus, compte tenu de ses réserves

 

Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba a exhorté jeudi les membres de l'Otan à lui fournir rapidement plus de matériel militaire, notamment des armes lourdes.

"Il est clair que l'Allemagne peut faire plus, compte tenu de ses réserves", a-t-il affirmé.

Les Ukrainiens ont notamment sollicité de Berlin la fourniture de cent blindés de type Marder. La Bundeswehr dispose de tels véhicules fabriqués par l'entreprise allemande Rheinmetall.

L'Allemagne va dès cette année augmenter significativement ses dépenses militaires, et créer un fonds exceptionnel de 100 milliards d'euros pour moderniser son armée avec l'objectif d'atteindre les 2% du PIB préconisés par l'Otan.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : pourquoi de plus en plus de pays occidentaux se risquent-ils à livrer des armes lourdes à l’Ukraine ?

Monde

Guerre en Ukraine : le président ukrainien Volodymyr Zelensky critique les retards dans les livraisons d'armes

Monde

Articles recommandés pour vous