RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine ce 19 juillet : Vladimir Poutine assure que Gazprom remplira "pleinement" ses obligations (revoir notre direct)

19 juil. 2022 à 05:34 - mise à jour 19 juil. 2022 à 21:32Temps de lecture1 min
Par Kevin Dero, Miguel Allo, Maud Wilquin et agences

Six personnes ont été tuées hier lors d’un bombardement sur Toretsk, dans l’est de l’Ukraine, où Moscou semble intensifier ses opérations alors que l’Union européenne prépare le terrain à de nouvelles sanctions.

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a appelé les Européens à "tenir le coup", en évoquant l’inflation frappant durement aux portefeuilles les ménages européens, qu’il s’agisse des prix de l’alimentation et ceux de l’énergie dont la Russie était grande pourvoyeuse avant la guerre.

Des bombardements ont également été signalés lundi à Mykolaïv et dans la région d’Odessa, dans le sud de l’Ukraine, ainsi que sur la ville de Nikopol, dans la région de Dnipropetrovsk (centre-est).

Réfugiée à la frontière moldave
Réfugiée à la frontière moldave AFP/BELGA

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a de son côté affirmé lundi que 250 "mercenaires étrangers" avaient été tués dans une frappe aérienne russe sur le village de Konstantinovka, dans la région de Donetsk, sans autres précisions.

La Russie avait annoncé samedi avoir officiellement mis fin à la "pause opérationnelle" de son armée décrétée il y a huit jours, et les bombardements ont repris avec plus d’intensité dans le Donbass, une région industrielle déjà contrôlée en partie depuis 2014 par des séparatistes prorusses.

Loading...

Sur le même sujet

La guerre en Ukraine ce 20 juillet : Le Mercosur a refusé la demande du président ukrainien de faire un discours à son sommet

Guerre en Ukraine

Sommet Poutine – Erdogan – Raïssi : la Turquie veut concrétiser ses efforts de médiation en Ukraine

Monde

Articles recommandés pour vous