Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine ce 24 octobre : la Russie réitère ses accusations de "bombe sale", l'Otan y voit un "prétexte" pour une "escalade"

© Tous droits réservés

Moscou a réitéré ce lundi ses accusations selon lesquelles l'Ukraine se préparait à utiliser une "bombe sale", des allégations rejetées par Kiev et Washington qui disent craindre un prétexte pour une escalade.

"Si la Russie appelle et dit que l’Ukraine serait en train de préparer quelque chose, cela signifie une seule chose : la Russie a déjà préparé tout cela. Je crois que désormais le monde doit réagir aussi durement que possible", a pour sa part fustigé le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

"J'ai invité officiellement l'AIEA à envoyer de toute urgence des experts dans les installations pacifiques de l’Ukraine que la Russie accuse trompeusement de développer une bombe sale ", a déclaré Dmytro Kuleba, ministre des Affaires étrangères ukrainien sur Twitter, qui précise que Rafael Grossi, le chef de l'AIEA a accepté." Contrairement à la Russie, l’Ukraine a toujours été et reste transparente. Nous n’avons rien à cacher ", ajoute-t-il.

"Les Alliés de l'Otan rejettent cette allégation. La Russie ne doit pas utiliser cela comme un prétexte à une escalade" du conflit en Ukraine, a quant à lui tweeté Jens Stoltenberg, après s'être entretenu avec le chef du Pentagone Lloyd Austin et le ministre britannique de la Défense Ben Wallace.

Suivez notre direct de ce lundi ci-dessous

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous