RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : contrairement à ce qu’autorise le droit international humanitaire, plus de 110 centres de santé ont été attaqués

Aleina (à gauche) et son mari (à droite) marchent dans le sous-sol d’une maternité alors que les sirènes annoncent des raids aériens à Mykolaiv, le 14 mars 2022.
17 mars 2022 à 11:02Temps de lecture1 min
Par Belga

Plus de 110 centres de santé ont été endommagés ou détruits depuis le début de l’offensive russe en Ukraine, selon le gouvernement ukrainien. Au total, plus de 2700 habitations ou infrastructures ont été affectées, a dit jeudi l’un de ses représentants à Genève.

Devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, ce membre de la mission ukrainienne a à nouveau dénoncé des "crimes de guerre" perpétrés par Moscou dans son pays. Mercredi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait affirmé avoir pu vérifier 43 assauts contre des centres de santé.

Contraire au Droit international humanitaire

Ces violences, qui ont fait 35 victimes, sont "inacceptables" et violent le droit international humanitaire (DIH), a dit le chef du programme d’urgence au sein de l’institution Michael Ryan. Jamais autant d’assauts contre les centres de santé n’ont été observés dans le monde que récemment, aussi selon lui.

Retrouvez tous nos articles sur l’invasion russe dans ce dossier. 

Sur le même sujet

Ces Ukrainiennes qui préfèrent revenir dans un pays en guerre, le leur

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : la Cour internationale de justice ordonne à la Russie d’arrêter son offensive, le Kremlin refuse

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous