Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : de nouvelles troupes rassemblées pour défendre Kiev

© AFP or licensors

Les forces armées ukrainiennes continuent de rassembler des forces pour la défense de leur capitale Kiev. Il s’agit avant tout de repousser l’attaque russe dans le nord et le nord-ouest de la ville, a écrit dimanche la vice-ministre de la Défense Hanna Maljar sur Facebook. La mobilisation est en cours dans tout le pays. L’armée de l’air a intercepté des avions de combat et des avions de transport russes au-dessus de Kiev, tandis qu’au sud, la marine a déjoué un débarquement russe.

Selon l’état-major ukrainien, l’attaque russe se poursuit, mais son rythme a été nettement ralenti. L’armée russe a des problèmes de ravitaillement en carburant et en munitions, a indiqué le commandement de l’armée ukrainienne sur Facebook. Il évoque un "épuisement" du côté russe, qui compte beaucoup de jeunes recrues parmi ses soldats. Selon les médias ukrainiens, des prisonniers auraient déclaré qu’ils avaient été détachés pour des manœuvres et qu’ils s’étaient ensuite retrouvés dans une guerre. L’information n’a pas pu être vérifiée.

L’armée ukrainienne estime à 4300 le nombre de soldats russes tués depuis le début de l’offensive, jeudi. Vingt-sept avions, 26 hélicoptères et deux navires auraient été détruits, ainsi que 146 chars et plus de 700 autres véhicules militaires.

L’armée ukrainienne reproche par ailleurs à Moscou de cibler des civils dans son offensive, et de faire fi du droit international humanitaire.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a d’ailleurs annoncé dimanche avoir saisi la Cour internationale de Justice à La Haye pour tenter de faire cesser les hostilités.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous